La Région bruxelloise : un vivier d’emplois porteurs de sens

Rédigé par: Philippe Van Lil
Date de publication: 17 oct. 2022
Catégorie:

Chaque année, des centaines de postes sont à pourvoir dans l’administration bruxelloise. Ce jeudi 27 octobre, talent.brussels, en charge du recrutement, sera présent au Job Fair Brussels pour exposer les avantages d’une carrière à la Région bruxelloise.

Une centaine de postes à pourvoir

Les services de la Région bruxelloise occupent plus de 10.000 agents. D'ici à la fin de l'année, talent.brussels prévoit de pourvoir une centaine de postes. Isabelle Meulemans, Directrice générale de talent.brussels, nous en dit un peu plus : « À court terme, l'administration bruxelloise recherche notamment des experts juniors en agronomie, des analystes financiers, des collaborateurs en communication, des juristes et des architectes. Si des diplômes sont exigés pour ces fonctions spécialisées, c’est moins le cas pour des profils de gestionnaires de dossiers ou de supports à la clientèle. À nos yeux, le talent n'est pas lié au diplôme, mais aux compétences et attitudes de chaque personne. »

De manière générale, une expérience préalable n'est d’ailleurs pas toujours nécessaire pour décrocher un poste. C’est évidemment un avantage non négligeable pour les jeunes en recherche d’un premier emploi.

Notre interlocutrice met aussi en exergue d’autres atouts de la fonction publique : des emplois porteurs de sens au service des citoyens ; des rémunérations et primes attrayantes ; de multiples possibilités de formation continue tout au long de leur carrière ; le bien-être au travail, notamment via l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. « À ce propos, une nouvelle réglementation, en cours d'adoption par le gouvernement, permettra bientôt d'assouplir les conditions du travail à distance.  Les agents, qui peuvent déjà télétravailler 3 jours par semaine, pourront bientôt organiser leurs jours de télétravail mensuellement à leur meilleure convenance, pour un total de 14 jours par mois. »

Isabelle talent

Isabelle Meulemans, Directrice générale de talent.brussels

Procédures d’engagement rapides

Autre changement de taille : les procédures de recrutement sont désormais bien plus rapides. Elles durent maximum 60 jours entre le moment où le candidat postule et sa prise de fonction. Lancée en février dernier, la plateforme MyTalent permet en effet d’effectuer en ligne les premières étapes de recrutement. « Les candidats peuvent y prendre connaissance des offres d'emploi et y postuler en postant leur CV et en répondant à quelques questions base, notamment à propos de l’intérêt qu’ils portent au poste visé », souligne Isabelle Meulemans.

Ensuite, les premiers tests peuvent avoir lieu soit en ligne, soit dans les locaux de l'administration pour les personnes qui le souhaitent. « Un entretien final, en face-à-face entre le candidat, les chargés de sélection et le partenaire pour lequel on recrute, reste bien sûr un moment de rencontre très important en fin de parcours », précise-t-elle.

Signalons encore que le tout nouveau site web de talent.brussels dispose dorénavant d’une interface conviviale pour les candidats mais aussi pour les partenaires et les fonctionnaires régionaux. On peut y retrouver les offres d’emploi bien sûr mais aussi des témoignages de collaborateurs, des informations sur les conditions salariales et les perspectives de carrière au sein de l’administration régionale ainsi que les projets RH développés par talent.brussels

Plus d’infos : www.talent.brussels

Talent.brussels sera présent au Job Fair Brussels, ce 27 octobre. Inscrivez-vous sur jobat.be