La retraite dorée de Jean-Luc Dehaene

Homme politique belge à  la retraite, Jean-Luc Dehaene est toujours député européen et administrateur d'entreprise. De quoi s'assurer une belle pension? Voici où en est son compte en banque...

A 71 ans, Jean-Luc Dehaene ne jouit pas encore d'une retraire bien méritée, qu'il passerait allongé dans un hamac à  bouquiner tranquillement. Sa pension d'ancien homme politique s'élève à  environ 5.000 euros bruts par mois. Plutôt confortable pour couler des jours heureux entouré de ses petits-enfants.

Mais Jean-Luc Dehaene ne s'est pas retiré de la vie active : loin de là . Après avoir été bourgmestre de Vilvoorde et député fédéral, l'ancien Premier Ministre CD&V (1992-1997) est toujours actif dans la vie politique européenne et dans la vie d'entreprise.

Après 70 ans : moins 141.500 euros par an

En 2009, le salaire brut du "taureau de Vilvoorde" s'élevait à  plus de 412.984 euros annuels. Mais depuis, l'ancien Premier Ministre a dépassé le cap des 70 printemps : il ne peut donc plus siéger dans le conseil d'administration de plusieurs entreprises qui ont fixé cette limite d'âge.

Il a donc quitté en mai 2011 le conseil d'administration d'Umicore, une entreprise de production de métal, qui le rémunérait 40.000 euros par an. Ainsi que celui du fabriquant de Spéculoos Lotus, où Dehaene pouvait compter sur 22.500 euros annuels. Enfin, il quitte son poste d'administrateur pour le géant de la bière AB Inbev, où il recevait 79.000 euros. Au total, il reçoit désormais 141.500 euros en moins par an!

Démission de Dexia : moins 88.000 euros par an

Jean-Luc Dehaene avait pris la tête du conseil d'administration de Dexia en 2008. Il a démissionné en octobre 2011, après le démantèlement de la banque. Avant cela, il recevait 88.000 euros par an: un peu moins que son prédécesseur Pierre Richard (300.000 euros) et relativement peu par rapport aux autres entreprises du Bel 20 (en moyenne 180.000 euros).

Lors de sa démission en octobre 2011, il a décidé de renoncer à  son salaire pour cette année-là  (70.000 euros).

Thrombogenics : 28.000 euros

Cette entreprise biotechnologique est la seule société cotée en bourse dans laquelle Dehaene est toujours actif. Il siège aussi bien dans le conseil d'administration que dans le comité de rémunération et de nomination: au total, son salaire est de 28.000 euros par an.

Parlement européen : 95.484 euros

Depuis 2009, les salaires de tous les membres du Parlement Européen sont identiques, indépendamment de la nationalité. Jean-Luc Dehaene reçoit ainsi comme tous les autres députés 7.957 euros par mois, en plus de quelques jolies primes et compensations.

Chaque jour de présence d'un député au Parlement est rémunéré 304 euros. Ceux-ci peuvent par ailleurs consacrer 4.299 euros par mois pour des articles de bureau et leurs communications téléphoniques. A cela s'ajoute 4.243 euros par an pour financer les voyages à  l'étranger.

Pour faire la navette entre Bruxelles et Strasbourg, l'Europe a tout prévu: des billets d'avion en classe affaire, des tickets de train en première classe et le remboursement des frais de déplacements en voiture (0,5 euros par kilomètre). Les coûts de réservation et les amendes pour excès de bagages sont aussi remboursés.

Si le député doit voyager en dehors de l'UE, il reçoit pour cela 152 euros par jour, en plus de l'hôtel et du petit-déjeuner. Pour finir, chaque parlementaire peut engager du personnel pour maximum 21.209 euros par mois.

Avec son salaire, les remboursements de frais, les primes de voyage, les jetons de présence quotidienne et les frais de transports, on peut estimer la rémunération "européenne" de Jean-Luc Dehaene à  95.484 euros.

Bilan

Jean-Luc Dehaene gagnait donc 412.984 euros en 2009. Désormais privé de ses revenus des conseils d'administrations de Dexia, Umicore, AB Inbev et Lotus, Jean-Luc Dehaene ne gagne plus "que" 183.484 euros bruts par an.

Source

Salaire (euros bruts par an)

Retraite politique

60.000

Thrombogenics

28.000

Parlement européen

95.484

Total

 183.484

Retour à la liste