La semaine de quatre jours pour lutter contre le stress

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 24 avr. 2019

Un mauvais équilibre vie privée-vie professionnelle, une charge de travail accrue, des journées interminables… les travailleurs accumulent de plus en plus de stress et d'anxiété. 

Travail

Selon une enquête publiée par l’agence de recherche britannique YouGov auprès de plus de 2.000 travailleurs britanniques, deux tiers des répondants se réfèrent en effet à une charge de travail plus importante pour expliquer les niveaux de stress plus élevés, suivie par l'évolution des relations au travail (30%) et d'un manque de contrôle sur le travail (27%).

La solution pour un répondant sur trois ? La semaine de travail qui ne compte plus que 4 jours. Un quart des employés stressés souhaiteraient en outre recevoir plus de soutien de leur responsable, 13% trouveraient le salut dans moins de responsabilités et 5% préféreraient ne pas recevoir de courriels en dehors des heures de travail.

La recherche montre également que 29% des travailleurs ne savent pas comment réduire leur stress et un sur cinq comment inverser le flux négatif de pensées souvent accompagné de stress.

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi