La SNCB recrute en masse

Publié : mardi 21 novembre 2017 Par

Une vague de départs à la retraite touchera les chemins de fer ces prochaines années. D'ici 2025, la moitié des 30.000 travailleurs prendront leur pension. Dès lors, la SNCB et Infrabel sont constamment à la recherche de nouveaux collaborateurs. Les futurs conducteurs et accompagnateurs de train sont particulièrement recherchés. La SNCB espère en recruter lors des “Job Experience Day”, explique Belga.

Les deux entreprises ferroviaires sont aux prises avec une pyramide des âges inversée, avec de nombreux travailleurs et travailleuses qui partiront à la retraite dans les années à venir. Ils ne seront pas tous remplacés mais les deux sociétés doivent tout de même se mettre à la recherche de milliers de remplaçants dans les prochaines années afin que les trains puissent continuer à rouler.

>> Consultez les 30 offres d'emploi dans les entreprises ferroviaires

Rien que pour l’année 2017, la SNCB doit engager 1.550 nouveaux collaborateurs. 1.250 ont déjà été embauchés. Il reste donc encore 300 emplois à pourvoir en 2017. Le problème? De nombreuses fonctions convoitées sont en pénurie, particulièrement en ce qui concerne les techniciens, les conducteurs de train et les accompagnateurs.

Toujours pour cette année, l’entreprise ferroviaire recherche donc encore une centaine de conducteurs de train et environ 80 accompagnateurs, principalement néerlandophones (95 conducteurs et 70 accompagnateurs). En 2018, 300 offres de conducteurs et 150 d’accompagnateurs seront proposées aux chercheurs d’emploi.

Pour tout savoir sur les prochains Jobs Days, dont celui qui se tiendra le 8 décembre à Salzinnes, rendez-vous sur le site internet d’Infrabel.

 

>> Des emplois vacants également chez HR Rail et STIB !

 

Retour à la liste