Langage corporel: vos pieds et vos jambes vous trahissent

Notre visage et nos mains peuvent trahir nos pensées. C'est pourquoi, lorsque l'on souhaite contrôler notre langage corporel, on se concentre sur ces parties de notre corps, oubliant nos membres inférieurs. Eux aussi, pourtant, peuvent en dire beaucoup. Explications.

langage corporel

Même les politiciens, acteurs ou CEO de grandes entreprises, généralement maîtres dans l'art de dissimuler leurs sentiments profonds en contrôlant leurs expressions faciales et leur gestuelle, négligent la partie inférieure de leur corps et laissent jambes et pieds libres de s'exprimer.

Les pieds qui dansent la java

Comme ce directeur de banque, par exemple. Lors d'une conférence qu'il donnait devant ses employés, il a accepté de répondre à  leurs questions. Alors qu'il partageait sa philosophie d'une 'banque humaine' et de l'importance des employés dans une organisation, tout son langage corporel exhalait la confiance.

Quand une série de questions sur les salaires et bonus des membres de direction a fusé, l'expression faciale et la gestuelle du CEO sont restées inchangées, mais ses pieds, par contre, n'ont plus caché son malaise: le directeur s'est mis à  les croiser et décroiser sous sa chaise, puis à  donner de petits coups de pied dans l'air sous la table.

Même pendant cette partie de questions-réponses, la partie supérieure de son corps aurait convaincu n'importe qui de son assurance, mais ses membres inférieurs révélaient son anxiété.

Message cérébral

Comment se fait-il que nos pieds transmettent des messages que nous n'arrivons pas à  contrôler? L'explication est ancestrale: à  une époque très reculée, nos pieds étaient les premiers récepteurs des instructions d'urgence du cerveau : 'fuis - bats-toi - ne bouge pas'. Aujourd'hui encore, ces réflexes continuent en quelque sorte de fonctionner, et nos pieds réagissent aux signaux de notre cerveau avant que nous ayons eu le temps de former une réaction consciente.

>> A lire aussi: Qu'est ce qu'un entretien comportemental et comment le réussir ?

 'Happy feet'

Nos pieds et nos jambes ne divulguent pas uniquement notre stress ou notre inquiétude, mais aussi nos émotions positives. Les joueurs de poker professionnels appellent d'ailleurs des pieds remuants et bondissants des 'happy feet', qui trahissent la bonne main que possède un adversaire.

On peut repérer des signaux similaires lors de discussions d'affaires. Si vous remarquez que votre le pied de votre interlocuteur frétille avec énergie, vous pouvez en déduire qu'il pense avoir le dessus dans la négociation. Il en va de même s'il soulève les orteils et laisse son pied reposer sur le talon.

Décoder la langue des pieds

Les pieds en disent long sur la confiance en soi: se tenir debout avec les pieds serrés indique une personnalité timide ou hésitante. Des pieds légèrement écartés, à  l'inverse, affirment votre position et vous dévoilent solide et sûr du vous.

Vous croisez des connaissances qui papotent et hésitez à  vous joindre à  eux? Leurs pieds vous diront si vous êtes bienvenu dans la conversation. Si vos amis tournent leur torse vers vous sans bouger les pieds, mieux vaut passer votre chemin, leur attitude chaleureuse n'est que façade.

Si leurs pieds suivent le mouvement du reste du corps, comme pour vous accueillir, vous voilà  assuré d'être réellement désiré.

Même principe, lorsque vous discutez avec quelqu'un dont le haut du corps fait face à  vous, mais dont les jambes sont tournées vers la porte, saisissez le message: son intérêt pour la conversation est feint et vous feriez mieux de vous arrêter là .

Utilisation professionnelle

Il ne vous reste à  présent plus qu'à  faire bon usage de ces informations dans le milieu professionnel: entretien d'embauche, demande d'augmentation, entretien d'évaluation, négociation d'un contrat, ... les occasions où il est utile de décrypter les pensées de son vis-à -vis ne manquent pas. A vous donc de regarder votre interlocuteur les yeux dans les pieds...

>> Prêt pour un entretien d'embauche ? Découvrez toutes nos offres d'emploi!

Texte : Elodie Fontaine - Source : Forbes.com

Retour à la liste