Laurence Beaufays, 47 ans, office manager indépendante : Un pied-à-terre professionnel

La vie en entreprise ? Laurence Beaufays connaît bien. Elle l'a expérimentée pendant plus de vingt ans, d'abord comme secrétaire puis comme responsable de l'administration et de la comptabilité. Jusqu'à  ce qu'elle décide de devenir office manager indépendante.

Je travaille souvent chez mes clients, mais aussi parfois chez moi. Ça ne me pose pas de problème : je n'ai pas d'enfants, mon mari travaille... Je ne suis donc pas soumise à  trop de distractions. Si ce n'est du côté de la télévision ou de l'armoire à  bonbons ! ", sourit-elle.

Le coworking et elle, c'est une histoire récente et occasionnelle. " J'ai assisté à  une conférence sur le sujet, j'ai trouvé le concept intéressant. "Depuis, elle intègre un " bureau collectif " de temps à  autre, lorsqu'elle doit par exemple rencontrer un client à  l'autre bout du Ring de Bruxelles (elle habite à  Zaventem) et qu'elle n'a pas envie de perdre son temps dans les embouteillages sur le chemin du retour.  Une sorte de pied-à -terre professionnel.

À l'heure actuelle, le réseautage est devenu primordial dans le monde du travail ", estime-t-elle. " Le coworking est vraiment idéal pour cela. On se croise à  la machine à  café, on fait connaissance, puis on garde ce nouveau contact dans un coin de la tête. "

Intégrer un centre de coworking lui permet aussi de structurer son travail. " On arrive ici avec une tâche bien précise à  faire et on ne part pas tant qu'on ne l'a pas terminée. C'est ça, selon moi, la différence entre la vie en entreprise et un groupement d'indépendants : on atteint beaucoup plus facilement ses objectifs, car on est tous là  pour bosser. Et on ne se laisse pas distraire par des collègues qui, éventuellement, n'ont pas trop envie de travailler... "

Retour à la liste