Le 1/10e temps, le nouveau congé parental

75.615 Belges ont opté pour le congé parental cette année, selon des  chiffres livrés par l’Onem en novembre dernier. Soit 4.434 de travailleurs en plus que l’année précédente. Les nouvelles dispositions prises en la matière par le gouvernement pourraient encore renforcer le succès de ce “congé thématique”, explique l’Écho.

> A la recherche d'un nouveau challenge? Découvrez nos 1500 offres d'emploi

L’augmentation est particulièrement forte chez les hommes avec +2.360, contre 2.074 chez les femmes. “Une étude d’Acerta avait démontré que le nombre de pères qui en a fait la demande a augmenté de 40% ces cinq dernières années. Le nombre de femmes en congé parental reste toujours plus élevé mais l’écart tend à se réduire”, explique l’Écho.

Aujourd’hui, les possibilités sont nombreuses en termes de congé parental: le temps plein, le mi-temps ou le 4/5e temps. C’est le 4/5e temps qui est le plus plébiscité car il engendre le moins de pertes financières.

> Voir aussi: "Ai-je droit à un congé parental pendant ma première année de travail?"

Bientôt, “le travailleur pourra également prendre un congé parental à un dixième temps”, précise l’Écho. Cela permettra de prendre un demi-jour de congé par semaine ou une journée entière toutes les deux semaines. “Cette nouveauté pourrait encore accroître le succès de la formule”.

> Voir aussi: "Ai-je droit à un congé lorsque mon enfant est malade?" 

Cette nouvelle modalité est soutenue par les partenaires sociaux malgré deux objections. Tout d’abord, une telle demande doit être soumise par l’employé à l’accord de l’employeur. Ensuite, les travailleurs qui cumulent deux emplois à temps partiel ne peuvent prétendre au congé parental, même s’ils peuvent bénéficier d’autres crédits-temps.

> Êtes-vous suffisamment rémunéré? Découvrez-le grâce à notre compas des salaires 

Par

Publié :

Retour à la liste