Un billet pour Wonderland : le blog d'une chercheuse d'emploi

Licenciée pour cause de restructuration, notre héroïne se retrouve maman full time du jour au lendemain. Avec son master en romanes, son agrégation et son expérience de treize ans dans la presse écrite, elle est à  la recherche d'un job avec des contacts et de la créativité. Pour la contacter ?
 

Épisode 1 : C'est combien ?

J’ai pas des dollars à  la place des yeux, mais contrairement à  ce que me raconte ma coach outplacement qui prétend que c’est le dernier sujet abordé, moi, les employeurs me parlent toujours d’argent au premier rendez-vous. Si pas carrément en réponse à  mon mail de candidature.

En fait, c’est un peu comme les mecs. Il y a ceux qui te proposent tout de suite une relation sans engagement, sur un mode 5 à  7 quand ils en ont besoin ou full-time mais sans rien signer et en papillonnant ailleurs sans aucun compte à  te rendre. Il y a les charmants qui te demandent combien tu veux, avant de te répondre qu’ils voyaient pas ça comme ça, que t’es gourmande, que c’est trop pour eux. Il y a aussi ceux qui te draguent en te balançant leurs conditions, à  prendre ou à  laisser, c’est le système. Il y a les lents, qui disent peut-être, je ne sais pas, je vais réfléchir, rappelez-moi, non, c’est moi qui vous rappelle. Et puis, il y a les fauchés qui te proposent du troc, un échange de service, une visibilité, une expérience.

Si tu me veux, balance l’oseille, chéri! Oui, si t’es gentil, je peux faire des extras, mais ça a un prix aussi. Sinon, je suis mieux chez moi. Maman, c’est payé en bisous et tendresse et c’est indexé à  chaque fois que je ramène un Magic Box du Quick.

Découvrir le blog " Un billet pour Wonderland "

Retour à la liste