Le blog d'Optima: jeudi

Nom: Anna Elisa Porretta

Fonction: gestionnaire immobilier

Formation: graduat en pratique judiciaire

 

A tout contrat, il y a une fin et il se peut que pour l’une ou l’autre raison le locataire décide de s’en aller. Pour se faire, il doit nous envoyer un envoi recommandé spécifiant de renom et le délai de 3 mois de préavis doit être respecté. Il est vrai que ce n’est pas une nouvelle très agréable a annoncée au propriétaire mais nous devons le rassurer dès l’annonce du départ de son locataire. Nous devons, si nécessaire, revoir le montant du loyer et le préparer à éventuellement encourir des frais quant à la relocation. 

Toute une procédure doit se mettre en place. La réception du renom doit être confirmée au locataire sortant et nous devons fixer selon ses disponibilités les jours et heures de visite avec les candidats locataires. N’oublions pas de mettre immédiatement la publicité en ligne (partie que vous connaissez déjà).

Pendant ce temps, nous devons préparer et accompagner le locataire sortant jusqu’à l’état des lieux de sortie. Un premier rendez-vous doit être fixé avec lui afin de vérifier ensemble l’état de l’appartement et éventuellement,  le cas échéant, le guider dans la mise en œuvre de travaux afin qu’aucun fait ne puisse lui être reproché. 

Nous devons bien faire la distinction entre l’usure locative et ce qui incombe au propriétaire au moment de la rédaction de l’état des lieux de sortie. Il faut faire de notre cœur une pierre et être stricte par rapport aux dégâts éventuellement causés par le locataire. Le but est que l’appartement soit en ordre et correctement entretenu.

N’oublions pas que ce qui importe au locataire c’est de récupérer sa garantie locative et ce qui importe au propriétaire c’est que son appartement soit en ordre en vue de le relouer au plus vite et de ne pas être victime d’un vide locatif.

A demain !

 

Retour à la liste