Le bois au cœur d’une économie circulaire pour les générations futures

Date de publication: 8 nov. 2021

Industrie du Bois Vielsalm

Née en 1999 du rachat d’une petite scierie implantée dans la province du Luxembourg, la société Industrie du Bois Vielsalm a rapidement entrepris d’étendre et de diversifier ses activités de valorisation du bois résineux. De ce fait, elle se positionne aujourd’hui comme un acteur incontournable, tant au niveau belge qu’européen, sur le marché du bois de construction, de l’électricité verte et du pellet de chauffage.

Au cours de ces 20 dernières années, l’entreprise a eu à cœur de transformer ses activités avec un objectif unique: l’intégration verticale des procédés de production afin de valoriser totalement et sur le même site la matière première achetée. Chaque arbre est valorisé, sur place, dans son entièreté: le bois de sciage est destiné aux usages les plus nobles dans le domaine de la construction tandis que les écorces sont brûlées dans une unité de cogénération afin de produire de l’électricité et de la chaleur qui est elle-même utilisée pour sécher la sciure, matière première unique des granulés de bois.

IBV compte actuellement plus de 220 collaborateurs et en fait travailler autant au travers de partenariats et de contrats de sous-traitance.

Confiante dans un avenir où le bois ne manquera pas d’être mis en avant pour son efficacité énergétique et son caractère renouvelable, la société IBV entame un projet d’extension de ses capacités de production. «L’année 2022 verra la création d’une nouvelle unité de cogénération biomasse, d’une ligne supplémentaire de production de pellets, de séchoirs à bois et d’une unité de seconde transformation», explique Alain Jacquet manager RH.

>> Rencontrez en ligne Industrie du Bois Vielsalm ce mercredi 10 novembre !

Recrutement permanent

«Cette croissance a évidemment des répercussions sur l’emploi. Ici, le recrutement est permanent et régulier. Comme dans beaucoup de secteurs, le recrutement n’est pas facile. Néanmoins, l’entreprise s’efforce d’être attractive en adoptant une politique RH valorisante pour le personnel par un accompagnement, par des formations continues, par une politique salariale cohérente et en favorisant un climat social serein», ajoute Alain Jacquet. Pour relever ce nouveau défi, elle est à la recherche active d’opérateurs de production sur les lignes, d’opérateurs process, de machinistes comme des conducteurs de bulldozers, de grues (pince à bois) et de clarks, d’électriciens et mécaniciens de maintenance industrielle, des responsables d’équipes, des magasiniers, des logisticiens…

De par l’orientation de ses activités, IBV donne un signal clair en faveur d’un approvisionnement propre et renouvelable en matériaux de construction et en énergie, pour la génération actuelle comme pour les générations futures.

Laurence Briquet

>> Rencontrez en ligne Industrie du Bois Vielsalm ce mercredi 10 novembre !