Le chômage temporaire pour force majeure est prolongé jusqu'à la fin de l'année

Date de publication: 23 sept. 2021

La procédure de chômage temporaire pour force majeure a été prolongée par le Fédéral jusqu'au 31 décembre inclus. Ce sont encore 3,3% des travailleurs (sur 290.000) qui sont au chômage temporaire, selon Acerta.

chômage temporaire

La procédure assouplie de chômage temporaire pour force majeure sera prolongée par le gouvernement fédéral jusqu’au 31 décembre inclus. Ceci doit être confirmé lors d’un Conseil des ministres demain.

Selon les chiffres du prestataire de services RH Acerta, sur la base des données de 290.000 travailleurs, il y a encore aujourd’hui 3,3% de travailleurs au chômage temporaire. Les travailleurs en chômage temporaire sont à la maison 7,4 jours par mois en moyenne.

Surtout l’horeca (CP 302), le secteur événementiel (CP 304), l’industrie textile (CP 120), le secteur de l’habillement et de la confection (CP 109) et les coiffeurs, spécialistes de la beauté et centres de fitness (CP 314) sont concernés.

Est-ce que ça vaut la peine de prolonger la procédure s'il n'y a que 3,3% de travailleurs impliqués? “Les organisations qui ont encore recours au chômage temporaire en ont toujours vraiment besoin”, explique Laura Couchard, conseillère juridique chez Acerta.

Pour l’ensemble des travailleurs, il s’agit de 0,25 jour perdu en chômage temporaire. Laura Couchard: “Le système permet de répartir les jours de chômage temporaire entre les différents travailleurs, ce qui implique qu’en principe il y a toujours quelqu’un qui peut travailler.”

>> À lire aussi : Intempéries : le chômage temporaire pour force majeure a été activé

>> Consultez toutes nos offres d'emploi