Le chômage toujours en net recul

Publié : vendredi 27 octobre 2017

L’indicateur du taux de chômage confirme un sentiment général de reprise de l’économie. L’ensemble des couches de la population (hormis les plus de 60 ans) sont concernées par l’amélioration des statistiques du chômage.

Selon les chiffres de l'ONEM, en septembre 2017, 379.468 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi ont perçu une allocation, soit 6.689 de moins qu’en septembre 2016 (-1,7%). Ces 379 468 allocataires se répartissent comme suit : 350.247 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 21.727 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps partiel volontaire et 7.494 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi bénéficiant d’un complément d’entreprise. 

Le chômage complet diminue un peu plus vite chez les hommes (-2%) que chez les femmes (1,4%).

Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue de 12,4%. Celui des 25 à 49 ans baisse aussi avec -1,3%. Il diminue également dans la classe d’âge des 50 à 59 ans (8,1%). Par contre, le nombre de chômeurs de 60 à 65 ans augmente. Dans ce dernier cas, il est important de tenir compte de la modification réglementaire concernant le relèvement de la limite d’âge pour l’obtention d’une dispense d’inscription comme demandeur d’emploi. En 2017, l’âge minimum pour l’obtention de la dispense a été relevé de 61 à 62 ans.

En septembre 2017, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle a diminué de 5,2% en Région wallonne et de 0,6% en Région flamande et a augmenté de 4,2% en Région de Bruxelles-Capitale.

> Découvrez plus de 1.800 offres d'emploi

Retour à la liste