Le CHRSM, un hôpital toujours à la pointe !

Rédigé par: Sarah Poucet
Date de publication: 10 mai 2021
Catégorie:

CHRSM

En plus de projets innovants, le Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse (CHRSM) veille à former son personnel pour que les collaborateurs conservent leurs connaissances à jour et puissent évoluer dans leur carrière.

Le CHRSM propose un cadre de travail intéressant pour les jeunes infirmier.e.s. En effet, l’hôpital offre un large panel de possibilités. Le pôle mère enfant est unique dans la région. L’établissement est à la pointe de la technicité en termes de médecine d’urgence avec son large service de soins intensifs et un bloc opératoire dernier cri. De nombreux projets innovants sont également sur les rails comme la radiologie interventionnelle ou l’intelligence artificielle qui va prendre sa place. « Pour ceux qui sortent de l’école, c’est intéressant de savoir qu’on est un hôpital qui continue à innover. » souligne Caroline Del Zotto, directrice du département infirmier.

 

Mobilité interne

Au sein de son département, elle veille à favoriser la mobilité interne pour répondre aux envies du personnel qui évoluent en fonction de leur vie, que ça soit en termes d’horaires ou de finances. « On axe la gestion des ressources humaines au travers de la mobilité au sein du CHRSM. Si un secteur ne convient plus, l’idée c’est de ne pas perdre le collaborateur mais de lui trouver un secteur qui lui conviendra mieux. » ajoute la directrice. Cette mobilité interne est permise par la belle offre de formations proposées au sein de l’établissement, qu’elles soient données en interne ou en externe.

Tous les mercredis, Caroline Del Zotto et ses collaborateurs rencontrent plusieurs candidats postulants en vue d’un recrutement proactif. En plus de compétences humaines et techniques, elle recherche des personnes ayant des capacités de travail en équipe, de l’empathie, et surtout une bonne aptitude à communiquer. Le département infirmier est continuellement à la recherche d’infirmier.e.s spécialisés ou non, de sages-femmes, d’aides-soignant.e.s, de technologues et d’aides logistiques.

 Caroline Del Zotto

Caroline Del Zotto

 

>> Consultez toutes nos offres d'emploi