Le coaching mental au service de la réussite de l’entreprise

Rédigé par: Laurence Briquet
Date de publication: 26 juil. 2023
Catégorie:

Lorsqu'il s'agit de succès en affaires, on pense souvent à des stratégies économiques astucieuses, à une planification détaillée et à un flair pour la négociation. Cependant, il faut y ajouter un aspect souvent négligé : la force mentale. De plus en plus de managers se tournent vers le coaching mental pour obtenir un avantage compétitif. Comment ça marche ? A qui est-ce que cela s’adresse ? On fait le point avec un expert…

Le coaching mental au service de la réussite

Et si la réussite de l’entreprise passait par un coaching mental de son ou ses dirigeants ? Geoffrey Mahieu est coach mental. Montois d’origine, il est installé en Floride depuis de nombreuses années grâce à ses « compétences exceptionnelles », reconnues par l’Etat américain. Après son cursus scolaire, il a rapidement intégré le monde des affaires, où il a géré des sociétés, tout en travaillant dans le milieu social. Bénéficiant de toutes ces expériences, il a décidé de refaire des études dans le coaching mental, ce même coaching qu'il utilise, dans un premier temps, pour son cabinet ainsi que pour des sociétés diverses.

Aujourd’hui, partout dans le monde, il met son expérience et ses techniques à disposition pour faire évoluer des athlètes (dont des champions du monde), des managers et des sociétés pour lesquels il travaille. Conférencier et auteur, il a notamment écrit sur les liens entre coaching mental et business. Un de ses ouvrages s’intitule « Everything is possible » (tout est possible). Son parcours en est la preuve…

Optimiser sa performance

Comment le coaching mental peut-il aider ses clients à réussir dans leur discipline, qu’elle soit sportive ou entrepreneuriale ? « Le coaching mental consiste à aider une personne à optimiser sa performance en gérant ses émotions, en éliminant les blocages mentaux et en développant une attitude positive », explique Geoffrey Mahieu.  « Cette approche psychologique peut être particulièrement bénéfique pour les managers qui sont constamment sous pression pour prendre des décisions cruciales et gérer des équipes. Le coaching va les aider à développer une résilience émotionnelle. Dans le monde des affaires, il est en effet essentiel de pouvoir faire face à l'échec, aux critiques et aux changements constants. Le coach va aider à développer des stratégies pour gérer le stress, surmonter les défis et rebondir après les revers, sans compter que cela va aider à développer la confiance en soi », ajoute le coach.

Il y a aussi des blocages qui peuvent freiner une ascension. « Un préparateur mental aide à identifier les croyances limitantes qui empêchent une personne de réaliser son potentiel. En travaillant sur ces croyances et en se concentrant sur les points forts, il est possible de renforcer leur confiance en soi, ce qui est essentiel pour la prise de décision, la négociation et le leadership. Un autre aspect crucial est le développement d'une vision claire. Il faut définir ses objectifs à long terme, aligner sa vision sur ses actions quotidiennes et rester concentré sur l'essentiel.  Cette clarté aide à prendre des décisions plus réfléchies et à garder une perspective à long terme, même dans des situations stressantes. Enfin, le coaching mental a également un effet sur les compétences en communication et en leadership ». Il aide notamment à développer l'empathie, améliorer l'écoute active et affiner les compétences en résolution de conflits. Ce qui n’est pas négligeable dans une entreprise, d’autant que ces compétences sont cruciales pour la gestion des équipes et pour bâtir des relations solides avec les clients, les partenaires et les investisseurs.

PNL et synergologie

Il est évidemment important que le coaching soit individualisé. « La puissance du coaching mental réside dans son individualité. Le coach mental travaille pour comprendre les besoins spécifiques de chaque client et développe des stratégies personnalisées pour l’aider à atteindre ses objectifs. Chaque parcours de coaching est unique, répondant à l'expérience et aux aspirations individuelles de chacun».

Concrètement comment ça marche ? Les méthodes utilisées par les coachs mentaux varient également. « Les coachs peuvent faire appel à la psychologie positive, à la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), à la méditation, à l'auto-hypnose, à l’hypnose, la synergologie et bien d'autres techniques pour aider le manager à accéder à son plein potentiel car ces méthodes ont la particularité de permettre aux individus d'identifier leurs peurs et leurs blocages et de développer des stratégies pour les surmonter ». Pour rappel, la synergologie est une discipline dont l’objet est de mieux comprendre le fonctionnement de l'esprit humain à partir de la structure de son langage corporel. Elle est ancrée dans un champ pluridisciplinaire au carrefour des neurosciences et des sciences de la communication. Cette approche, développée depuis plus de vingt cinq ans par Philippe Turchet et ses équipes, permet d’observer et de lire le non-verbal, de comprendre l'émotion, de déceler le non-dit, tout en améliorant la qualité des communications interpersonnelles.

Meilleur équilibre

Les coachs mentaux peuvent également aider les managers (et pas que) à développer un meilleur équilibre travail-vie personnelle.  « Le stress et le burn-out sont courants dans le monde des affaires et il est possible d’identifier les sources de stress et de développer des stratégies pour les gérer ». Cela peut déboucher sur une meilleure gestion du temps, l'apprentissage de techniques de relaxation, ou la création d'une routine quotidienne qui inclut du temps pour le repos et la régénération.

La prise de décision peut, elle aussi, être impactée par le coaching. « Les managers sont souvent confrontés à des décisions complexes qui peuvent avoir des conséquences majeures. Il est donc important d’aider à clarifier les options, à évaluer les risques et les bénéfices et à prendre des décisions éclairées. Cela peut conduire à une meilleure performance d'entreprise et à une plus grande satisfaction personnelle. La préparation mentale ne consiste pas seulement à corriger les déficiences.  Il s'agit également de reconnaître et de célébrer les succès, et d'encourager à s'épanouir et à s'améliorer continuellement. En célébrant chaque victoire, petite ou grande, on  aide à instaurer un sentiment de réussite et de progrès constant ».

En résumé, le coaching mental offre aux managers un ensemble d'outils pour gérer les défis émotionnels et mentaux du monde de l’entreprise. « En développant la résilience, la confiance en soi, une vision claire et des compétences en communication, il est possible d’augmenter la performance et le succès.  Les défis du monde de l’entreprise peuvent sembler insurmontables, mais avec un bon coaching mental, les obstacles peuvent devenir des opportunités pour grandir et réussir », conclut Geoffrey Mahieu.