Le CV de Jean-Pascal Labille

Jean-Pascal Labille

Né le 23 février 1961 à Villers-Semeuse, en France

Domicile : Liège

Atouts : hommes de chiffres, carnet d’adresse, bon niveau de néerlandais

Paul Magnette a quitté le gouvernement fédéral pour devenir bourgmestre de Charleroi et président du PS. C'est Jean-Pascal Labille qui l’a remplacé au pied levé dans son poste de Ministre des Entreprises Publiques, de la coopération au développement et des grandes villes. Mais qui est Jean-Pascal Labille ?

L’homme est discret et peu connu du grand public, mais se révèle être une personnalité incontournable des institutions liégeoises. Mutualités, Forem, Wallimage, CHU... Il a même été critiqué pour son cumul des mandats : en 2011, il en exerçait 44, dont 8 rémunérés. Il a du tous les abandonner pour prendre ses nouvelles fonctions.

La carrière de Jean-Pascal Labille

1985 : Jean-Pascal Labille obtient son diplôme d’ingénieur commercial à HEC-ULg. Il devient ensuite assistant professeur, et côtoie ainsi Michel Daerden qui enseigne également à HEC.

1991 : Il devient réviseur d’entreprise au sein du cabinet de révisorat de Michel Daerden.

1996 : Il est chargé de cours et professeur invité à HEC.

2001 : Jean-Pascal Labille devient directeur de la Fédération des Mutualités Socialistes à Liège (aujourd’hui Solidaris).

2004: il entre au Conseil d'Administration de la RTBF (mandat rémunéré) et y restera jusqu'en 2009.

2006: M. Labille est nommé vice-président du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Liège. Il était auparavant administrateur. Depuis 2007, il est également actif au sein du CA du CHR de la Citadelle.

2008 : Suite logique de son ascension, Labille prend la tête de l’Union Nationale des Mutualités Socialistes.

La même année, il est également nommé président de Wallimage (organisme de soutien des activités audiovisuelles).

2009: Jean-Pascal Labille devient président du CA de la SRIW (Société régionale d’investissement en wallonie).

2010: Il intègre le Conseil d'Administration de P&V Assurances.

2011 : Il devient président du comité de gestion du Forem.

17 janvier 2013 : Jean-Pascal Labille succède à Paul Magnette au poste de ministre fédéral des Entreprises publiques et de la Coopération au développement, également chargé des Grandes Villes.

Retour à la liste