Le CV de Michelle Obama

Chaleureuse, charismatique, rigolote et surtout très investie dans ses combats, Michelle Obama représente un sacré atout dans la campagne électorale pour son mari Barack, président sortant. Mais Michelle est aussi une femme active: retour sur la carrière de la First Lady.

Très élégante tout en restant moderne et audacieuse dans ses tenues, Michelle Obama est très populaire aux Etats-Unis. Elle a arrêté de travailler quand son mari a gagné les élections en 2007. Elle se consacre alors notamment à la lutte contre l’obésité avec son mouvement Let’s Move auquel a participé la chanteuse Beyoncé. Elle n’hésite pas non plus à aménager un potager dans les jardins de la maison blanche pour promouvoir le fait de manger sain.

Carte d’identité

Nom de jeune fille: Michelle LaVaughn Robinson

Née le: 17 janvier 1964 à Chicago

Etat civil: Marié à Barack Obama depuis 20 ans, elle a deux filles : Malia (14 ans) et Sasha (11 ans)

Métier : avocate, 44e Première Dame des Etats-Unis

Etudes

1981 : Michelle termine ses études secondaires à la Withney M. Young Magnet High School de Chicago.

1985 : Elle décroche son diplôme en sociologie, avec une spécialisation en études afro-américaines, à l’université de Princeton.

1988: Michelle obtient son diplôme en droit à la prestigieuse Université d’Harvard.

Carrière

Après ses études, Michelle devient avocate à Chicago pour le cabinet Sidley Austin. C’est là qu’elle rencontre Barack Obama, en 1989.

En 1992, Michelle intègre le cabinet du maire de Chicago, Richard Daley. Elle devient son assistante.

En 1993, elle fonde le Chicago Public Allies et en devient directrice exécutive. Il s’agit d’un centre de formation pour les jeunes adultes, qui les encourage à s’engager dans des associations sociales.

En 1996, elle intègre l’Université de Chicago et travaille pour l’Associate Dean of Student Service. Elle y développe les activités communautaires.

En 2002, elle devient directrice exécutive de l’hôpital universitaire de Chicago. Elle deviendra ensuite Vice-présidente des Affaires extérieures. En 2006, elle gagne 273.618 dollars par an, soit plus de 100.000 en plus que son mari, alors sénateur de l’Illinois.

Divers

En 2007 et 2008, Vanity Fair la classe parmi les 10 femmes les plus élégantes au monde.

En 2009, le magazine masculin Maxim la classe 93e de son top 100 des femmes les plus sexy de la planète.

2010: Le magazine Forbes la place 1er au classement des femmes les plus puissantes du monde. En 2012, elle y est septième.

Retour à la liste