Le marché du travail belge, l’un des plus discriminants de l’UE

Publié : jeudi 14 décembre 2017 Par

En 2014, le taux d’emploi s’élevait à 73% pour la population d’origine belge, tandis que les taux d’emploi des personnes d’autres origines (hors-UE) ne dépassaient pas les 46%. C'est ce qui ressort du troisième monitoring socio-économique du SPF Emploi et d’Unia présenté mercredi, relaye Belga. La Belgique est le pays de l’UE où le gouffre est le plus marqué.

"Si le principal problème du marché du travail en Belgique reste l'intégration très difficile des travailleurs peu qualifiés, le rapport démontre qu'un niveau élevé de qualification ne gomme pas les inégalités entre travailleurs d'origine belge et travailleurs d'origine étrangère ».

Le phénomène se vérifie également au niveau des stages d'insertion en vigueur depuis le 1er janvier 2012. Les jeunes d'origine étrangère mettent en moyenne bien plus de temps que les personnes d'origine belge à décrocher un premier emploi après leur inscription. 

Ces retards sociétaux s'expliquent par différents facteurs. "La discrimination sur le marché du travail est bien sûr un facteur important", constatent Jan Vanthuyne et Patrick Charlier (Unia). "Mais les obstacles élevés à l'entrée, la faible mobilité professionnelle, l'inégalité des chances dans l'enseignement et les difficultés rencontrées par les familles dans lesquelles personne ne travaille jouent aussi un rôle."

Un élément plutôt optimiste ressort tout de même du rapport: le taux d'emploi des demandeurs d'asile reconnus est en forte progression. De 2011 à 2014, le nombre de ces personnes à l'emploi a triplé.

Parmi ses recommandations, le centre interfédéral pour l'égalité des chances Unia souligne l'importance d'appliquer la législation anti-discrimination. Le ministre de l'Emploi Kris Peeters espère quant à lui que les tests de situation par l'inspection sociale, aussi appelés mystery calls, pourront être d'application dès le mois de février prochain.

>> Vous cherchez un job ? Consultez ici nos 1.700 offres d'emploi !

Retour à la liste