Le nombre d’emplois vacants en baisse

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 12 mars 2019

Emplois vacants

Au quatrième trimestre 2018, les entreprises belges offraient 141.700 emplois vacants contre 149.200 au troisième trimestre 2018. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l'office belge de statistique.

La Flandre et la Wallonie ont connu une baisse, avec respectivement 5.100 et 2.800 emplois vacants en moins par rapport au troisième trimestre 2018. Bruxelles a, par contre, une évolution stable par rapport au troisième trimestre 2018. Le taux de vacance d’emploi est plus élevé en Flandre (3,84%) et à Bruxelles (3,33%) qu'en Wallonie (2,55%).

Plus de la moitié (76,3%) des emplois vacants se concentrent dans cinq secteurs économiques:

1. Les sciences et les services (20,7% du total): 29.300 emplois vacants
2. Le secteur non marchand (20,0%): 28.400 emplois vacants
3. Le commerce (15,0%): 21.200 emplois vacants
4. L’industrie (12,8%): 18.100 emplois vacants
5. La construction (7,8%): 11.100 emplois vacants

Les secteurs économiques suivants affichent le taux de vacance d’emploi le plus élevé:

1. L’information et la communication (TIC): 6,47%
2. L'hébergement et la restauration (horeca): 6,32%
3. Les sciences et services: 5,60%
4. Les activités immobilières : 5,25%
5. La construction: 4,89%
6. Les transports : 3,91%
7. Le commerce : 3,84%
8. L’industrie : 3,15%

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2019