Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles développe de nouvelles solutions informatiques incluant le web 3.0

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles développe de nouvelles solutions informatiques incluant le web 3.0. Envie de rejoindre l’aventure ? Contactez-nous !

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Communauté française est conscient que l’informatique et les nouvelles technologies sont un atout et un outil indispensable à son fonctionnement.

Qu’il s’agisse de fournir des solutions innovantes et performantes aux députés pour les aider dans leur travail quotidien, gérer le parc informatique de l’ensemble des agents, ou proposer des solutions pour permettre aux citoyens d’avoir accès aux débats parlementaires et de mieux comprendre notre institution, le Parlement s’équipe et investit sur le long terme.

Nous avons par exemple développé un outil performant venant en appui au travail parlementaire.

Il s’agit d’un portail permettant de suivre en temps réel l’avancement des ordres du jour de toutes les réunions du Parlement, c’est-à-dire de savoir précisément et à n’importe quel moment quel point est en cours de traitement. Les députés peuvent également consulter en ligne tous les documents utiles sur un sujet traité (textes préparatoires ou mis en débat, amendements déposés, présentations de type « Powerpoint », etc.). Cet « agenda » intelligent se synchronise bien entendu avec les calendriers personnels de chaque utilisateur sur leur smartphone et/ou tablette.

De nombreux autres développements sont prévus pour cet outil.

Web sémantique ou « 3.0 »

De nombreux autres projets informatiques sont développés au sein du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous travaillons notamment sur le web sémantique, parfois appelé « web 3.0 ». Le Parlement produit en effet de nombreuses données. Ces dernières doivent être facilement accessibles, avec la possibilité de faire des recherches dynamiques permettant de compiler plusieurs données entre elles.

Pour cela nous avons développé une banque de données de mots-clefs connectés entre eux en fonction de leur sens (ou « sémantiquement »), un « thesaurus ». Ainsi les citoyens et les députés pourront bientôt, grâce à un moteur de recherche ou en consultant une information quelconque, avoir accès très facilement à tout ce qui traite du même sujet : textes de loi, rapports de commission, intervention d’experts, questions et réponses aux ministres, séquences vidéo d’un débat public, livres sur ce thème acquis par la bibliothèque du Parlement, etc.

Il s’agit ici de quelques exemples concrets de projets informatiques mis en place au sein de notre Parlement.

Le développement de solutions innovantes au service de la démocratie vous intéresse ? Le Parlement de la Fédération-Wallonie-Bruxelles recherche un informaticien universitaire pour rejoindre son équipe jeune et dynamique. Plus d'info ici 

Publié :

Retour à la liste