Le retour au bureau ne plait pas aux employés d'Apple

La société américaine Apple vient de réintroduire un nouveau rythme de travail dans ses bureaux : trois jours en présentiel et deux jours de télétravail. Ce retour au bureau ne plait pas aux employés qui ont lancé une pétition.

Apple

La rentrée chez Apple ne s'est pas faite en douceur. En effet, les employés du géant californien doivent désormais retourner 3 jours par semaine au bureau. Ce retour en présentiel a suscité un véritable tollé. Un groupe de travailleurs formé l'année dernière durant la pandémie, a lancé il y a quelques jours en interne une pétition, que le Financial Times a pu consulter. Selon le quotidien économique, les employés réclament davantage de flexibilité, faisant valoir un "travail exceptionnel" durant plus de deux ans de service - partiellement - à distance.

Le groupe d'employés, qui collecte actuellement des signatures, demande qu’Apple permette aux employés de décider de leurs modalités de travail avec leur supérieur immédiat, et qu’ils ne soient pas soumis à des "procédures complexes" ni obligés de fournir des informations privées.

Source : L'Echo.

>> À lire aussi : Des congés pour remercier les employés d'Apple

>> Consultez toutes nos offres d'emploi