Le salaire, premier critère des cadres pour choisir un emploi

Publié : mercredi 22 août 2018 Par

Face à plusieurs offres d’emploi, près de 40 % des cadres se décident en fonction de la rémunération, selon une étude de Robert Half, relaye Le Figaro. Pour ce faire, le cabinet de recrutement a enquêté auprès de 500 directeurs généraux et directeurs administratifs et financiers français.

Salaire

Selon les résultats, face à plusieurs offres d’emploi, le choix serait en effet plutôt aisé. Et pour cause: 39 % d’entre eux estiment que le salaire est le premier élément à prendre en compte dans le choix d’une offre d’emploi. Ce critère passe ainsi avant la description du poste en lui-même, puisque 23 % seulement citent cet aspect comme argument principal dans l’étude d’une proposition à l’embauche.

"Le salaire est un paramètre essentiel dans le choix d'un poste, puisqu'il est le critère le plus objectif", explique Laure Charbonneau, directrice associée chez Robert Half. "L'opportunité de se former professionnellement à travers un emploi est ainsi jugée primordiale par seulement 14% d'entre eux. En dernières positions, la possibilité de disposer de conditions de travail flexibles et les opportunités de promotion ne convainquent respectivement que 13% et 10% de ces professionnels. La culture de l'entreprise semble, elle, ne pas peser dans la balance: ils ne sont que 1% à en tenir compte en priorité."

>> À lire aussi : Quel est le salaire du bonheur ? 

Cependant, "la compétition sur le niveau de salaire étant toujours plus ardue, les entreprises devront trouver d’autres moyens de se différencier", ajoute-t-elle. Parmi ces moyens: proposer des perspectives d’évolution ou encore favoriser le bien-être au travail.

>> Découvrez nos offres d'emploi 2018 !

Retour à la liste