Le sens de l’organisation pour les nuls

De nombreux articles énumèrent des astuces pour vous aider à  améliorer votre sens de l’organisation. L’ennui, c’est que la grande majorité d’entre eux sont écrits par des maniaques, pour qui le sens de l’organisation est une seconde nature. Ils ne savent pas à  quel point l’organisation peut être une souffrance pour les bordéliques. Alors voici quelques astuces de bordélique, qui ont fonctionné. Bienvenue au club des BA (bordéliques anonymes).

Entourez-vous de gens organisés 

Si vous vous entourez de gens organisés, les effets s’en feront ressentir sur vous. Non seulement parce que vous vous rendrez compte que la vie a l’air moins compliquée pour eux, mais aussi parce qu’ils constituent des ressources utiles pour vous. Si vous avez un colocataire maniaque, demandez-lui son aide pour ranger vos armoires et inspirez-vous-en. Pareil au travail : si vous avez la chance d’avoir un collègue maniaque, demandez-lui comment il met de l’ordre dans sa boîte de réception, arrange ses meetings, compose sa to-do list.

Attribuez un emplacement précis à  chacun de vos objets

Votre bureau est un champ de bataille ? Vous accumulez les cartes de visite, les stylos qui ne fonctionnent plus, les post-it, les photocopies, de sorte que vous ne connaissez même plus la couleur de votre plan de travail tellement il est couvert de bordel ?

Il existe une solution très simple : attribuez un emplacement précis à  chacun de vos objets.

Compartementalisez votre espace de travail. Si vous apportez des snacks au boulot, prévoyez un tiroir à  cet effet. Prévoyez un endroit dédié à  votre tasse de café, à  votre bouteille d’eau, à  votre GSM, etc.

Faites-en un défi

Si vous transformez le rangement en défi, si vous en faites un jeu, vous aurez moins de mal à  vous défaire de vos habitudes bordéliques. Vous pourriez organiser des concours avec vos collègues, gages à  la clé. L’effet d’entraînement est généralement concluant.

Débarrassez-vous de vos affaires 

Difficile de rester ordonné lorsque votre garde-robe est trop petite pour contenir tous vos vêtements et que votre bureau croule sous les cartes postales envoyées par vos cousins éloignés.

Procédez à  un grand nettoyage une fois par mois. Donnez les affaires qui ne vous conviennent plus, jetez au recyclage les cartes qui s’accumulent sur votre bureau. Arrêtez de sortir inlassablement l’excuse « mais ça peut servir un jour ». Jetez le T-shirt du lycée (complètement délavé, troué et dans lequel, de toute façon, vous ne rentrez plus) et la note de remerciement que vous avez reçue à  la suite de l’une de vos brillantes conférences. Ne vous octroyez qu’une boîte à  souvenirs à  la maison et un classeur au boulot. Le reste doit filer à  la poubelle.

Cherchez à  vous motiver pour vous débarrasser de vos vieilleries. Permettez-vous par exemple un petit achat (utile de préférence) par mois, pour remplacer toutes les affaires auxquelles vous avez renoncé.

Acceptez que vous ne serez jamais parfaitement ordonné

Il est facile de se laisser dépasser lorsque le désordre s’accumule. C’est pourquoi vous devez accepter que vous ne serez jamais parfaitement ordonné et que ce n’est pas un problème. Ne vous préoccupez pas de ce que pensent les autres de votre désorganisation. Faites de votre mieux et concentrez-vous sur l’exécution : ne restez pas là  à  regarder désespérément le désordre et à  vous demander comment vous allez pouvoir ranger tout ça. Mettez la main à  la pâte, retroussez vos manches, et vous verrez que vous aurez fini plus vite que vous ne le pensiez.

 

 

Source : The Daily Muse

Publié :

Retour à la liste