Le téléchargement au travail !

Publié : lundi 8 mai 2017

Une étude réalisée par la Business Software Alliance (BSA) nous apprend que l'utilisation privée de l'internet sur le lieu de travail augmente :

- 35 % des travailleurs surfent régulièrement sur des sites d'actualité ou de sport.
- le nombre d'employés qui ont effectué leurs achats de fin d'année en ligne est passé de 25 à  33 % en 2007.
- un tiers d'entre eux l'a fait depuis un ordinateur de son entreprise

> L’importance d'une bonne réputation en ligne

Conséquences juridiques

Télécharger et héberger des fichiers musicaux, des films, des logiciels, des jeux vidéo ou tout autre matériel protégé par le droit d'auteur sur l'ordinateur ou le réseau de l'entreprise sans l'autorisation de l'ayant droit ou sans rémunération équivaut à  enfreindre la loi sur le droit d'auteur. Votre employeur est personnellement responsable pour ces fichiers illégaux, car protégés par des droits d'auteur, que vous avez installés sur votre ordinateur au bureau et un dédommagement peut lui être demandé pour cela.

> Voir aussi : Les employés téléchargent massivement des films et de la musique 

Les risques pour la sécurité

Hormis le fait que télécharger sur l'ordinateur de l'entreprise est illégal, cette activité est dangereuse pour la sécurité du réseau et pour les données d'entreprise. En effet, les sites internet et logiciels utilisés pour échanger des fichiers numériques sont eux-mêmes souvent une source de virus et autres problèmes.
Le lien entre le téléchargement sur le lieu de travail et les problèmes de sécurité IT sont indéniables. Les trois principaux problèmes sont la distribution de virus informatiques, la saturation du serveur et la réduction de l'espace disque disponible. Les problèmes de sécurité récurrents qui y sont relatés sont le spam, les virus et le hameçonnage (phishing) ou le vol d'identité.
Pour preuve, les employés qui ont reçu de leur employeur l'interdiction de télécharger sont en moyenne victime de 35 % de pannes informatiques en moins.

> Voir aussi : Votre patron peut-il lire vos mails?

Réglementations possibles

Seul un petit nombre des entreprises interrogées disposent aujourd'hui de règles formelles en matière de téléchargement au travail. Bien souvent, les règles informelles ne sont pas bien communiquées ou contrôlées et les travailleurs les ignorent fréquemment. La violation des règles sur le téléchargement a déjà  entraîné un licenciement dans 22 % des entreprises interrogées, et une suspension temporaire dans 11 % d'entre elles.

Source : http://www.cestvotreaffaire.be
 

Retour à la liste