Le télétravail n'empiète pas sur l'implication : plus de 8 cadres européens sur 10 se disent engagés

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 26 janv. 2021

60% des cadres européens trouvent le télétravail difficile psychologiquement, mais cette réalité ne les empêche pas de rester engagés et performants. C'est ce qu'il ressort d'une étude menée par Hogan Assessments.

télétravail

Le passage au télétravail obligatoire à l’échelle mondiale à la suite de la pandémie a présenté plusieurs défis clés pour les chefs d’entreprise, dont beaucoup sont liés aux problèmes de communication et au changement drastique des interactions sociales quotidiennes. Une récente enquête menée par Hogan Assessments, leader en solutions d’évaluation de la personnalité et de la performance, auprès de cadres de niveau intermédiaire de moyennes et grandes entreprises européennes, révèle que 60 % des personnes interrogées trouvent le télétravail difficile psychologiquement.

L’engagement reste très élevé

Plus que jamais le lien social, l’investissement et la performance au sein des équipes doivent être maintenus en ces temps de crise. Et malgré la croyance générale selon laquelle le télétravail a impact négatif sur l’engagement du personnel, l’étude démontre que 86% des participants sont en fait engagés dans leur entreprise. 42 % d’entre eux affirment être même très engagés.

L’engagement fait référence à la motivation et au lien émotionnel que les employés ont avec leur entreprise et leur travail. Les employés sont investis lorsque leur travail et la culture de l’entreprise correspondent à leurs motivations et à leurs valeurs. Si 60 % des participants à l’enquête ont trouvé le télétravail difficile mentalement, pour grande majorité d’entre eux cela n’a pas eu d’impact négatif sur leur engagement.

De plus, plus de 60 % d’entre eux estiment avoir reçu un soutien adéquat de leur supérieur hiérarchique après le passage au télétravail, tandis que plus de 80 % ont affirmé que leur employeur les avait soutenus dans leur adaptation au travail à distance.

Dr Ryne Sherman, Directeur Scientifique de Hogan Assessments : « Les employés savent que les défis du télétravail ne sont pas le résultat de l’incompétence de leur employeur, mais d’une pandémie mondiale. Les employés savent également que tout le monde traverse les mêmes difficultés et, par conséquent, leur engagement émotionnel envers leur entreprise reste aussi élevé, voire plus élevé, qu’il ne l’était avant le télétravail généralisé. »

>> A lire aussi : 5 conseils pour ne pas devenir fou en télétravail

Engagement et productivité

Il ressort également de l’enquête qu’engagement et productivité vont de pair. En effet, 44% des interrogés affirment qu’ils sont plus productifs lorsqu’ils télétravaillent et 42 % estiment qu’ils sont tout aussi productifs que lorsqu’ils travaillent au bureau.

En outre, lorsqu’on les interroge sur la productivité de leur équipe en général, 67 % d’entre eux affirment être plus productifs lorsqu’ils télétravaillent. La collaboration et la communication numériques sont considérées comme les principaux défis du travail à distance par les participants (38,9 %), la productivité ne représentant que 3,2 %.  

« Le plus grand défi pour maintenir l’investissement des employés et une équipe à distance performante est peut-être d’identifier les membres de l’équipe qui se désengagent. Tout le monde peut sembler engagé et motivé lors des appels hebdomadaires, mais il est difficile de repérer qui a vraiment du mal à relever les défis du télétravail. Il est important que les dirigeants gagnent la confiance de leurs employés afin qu’ils puissent avoir des conversations honnêtes sur l’engagement et sur ce qui peut être fait pour les maintenir motivés. Des décennies de recherche sur l’efficacité du leadership nous disent que, pour maintenir une équipe performante dans l’ère post-Covid, les managers doivent savoir s’adapter, être compétent en communication et profondément compatissants afin de soutenir les employés plus vulnérables. »

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site d’Hogan Assessments.

>> A lire aussi : Confinement : vos collègues vous manquent-ils?

>> Consultez toutes nos offres d'emploi