Le télétravail favorise l'isolement

Un Belge sur six travaille de chez lui au moins un jour par semaine. Les avantages du télétravail sont nombreux : moins de trajets, horaires flexibles, économie d’argent… Mais pour ceux qui le pratiquent presque quotidiennement, cela peut avoir des inconvénients, comme l’isolement vis-à-vis des collègues. 

télétravail

Gain de temps et d’argent 

Les avantages du télétravail ne sont plus à démontrer pour une majorité de travailleurs. Selon une étude réalisée par Regus, entreprise spécialisée dans les espaces de travail et de coworking, 63% des Belges mettent en avant le fait de pouvoir dormir plus longtemps comme principal bénéfice. Ils sont 69% à penser que tout nouveau poste qu’ils accepteraient devrait prévoir de la flexibilité. 

>> A lire aussi : 6 avantages du télétravail

Une autre étude effectuée en 2018 par Malakoff Mederic, bureau d’assurance santé et prévoyance, affirme que 53% des travailleurs plébiscitent le télétravail pour réduire leur temps de trajet et 45% pour la souplesse des horaires. Ils sont 90% à estimer gagner en autonomie et en efficacité. 83% pointent les économies financières.

>> A lire aussi : 5 conseils pour travailler efficacement de chez soi

Télétravail = isolement ? 

Malgré les nombreux avantages, le télétravail comporte aussi des inconvénients majeurs. Selon une enquête Ipsos, 44% des travailleurs pensent que travailler hors du bureau limite les relations entre collègues. 65% des télétravailleurs déplorent le risque de perte du lien social, selon l’étude de Malakoff Mederic. La durée idéale du télétravail serait de 6,8 jours par mois. L'organisation internationale du travail recommande de ne pas travailler hors du bureau plus de trois jours par semaine.

>> A lire aussi : Flexibilité au travail : 3 entreprises sur 4 sont pour !

Maintenir un lien social 

Les bonnes relations entre collègues jouent un rôle déterminant pour le bien-être et la productivité. Afin d’entretenir des liens à distance, il est recommandé de privilégier les outils vidéos et audios (Skype, FaceTime) pour communiquer. Cela renforcera davantage l’esprit d’équipe. Les afterworks et les soirées informelles sont aussi une bonne solution pour ne pas se faire oublier. Enfin, les télétravailleurs peuvent aussi opter pour des espaces de coworking pour se sentir moins isolés. 

>> A lire aussi : Ces collègues insupportables

Toutefois, selon l’étude menée par Regus, 41% des télétravailleurs pensent que cela leur permet d’éviter de côtoyer certaines personnes ennuyeuses et d’échapper aux habitudes gênantes de leurs collègues… 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi

Retour à la liste