Le télétravail peut nuire fortement à votre santé

Un rapport de l’ONU souligne le stress supplémentaire et les insomnies provoqués par le télétravail, relaye nos confrères de l'Écho.

> Voir aussi : 10 conseils aux télétravailleurs

En effet, si le télétravail offre un meilleur équilibre entre vie familiale et vie professionnelle, des inconvénients existent. Selon l’ONU, le télétravail effectué à forte dose peut nuire à la santé. Un document rédigé conjointement par l’OIT (Organisation internationale du travail) et Eurofound, une agence de l’Union Européenne, s’appuie sur des recherches menées dans 15 pays et fait la distinction entre:

- Les télétravailleurs à domicile qui semblent jouir d’un meilleur équilibre travail/famille.

- Les travailleurs “très mobiles” qui utilisent les nouveaux moyens de communication. Ceux-ci sont davantage exposés à des répercussions négatives sur leur santé et leur bien-être.

> Voir aussi : 5 astuces pour du télétravail efficace

Les avantages du télétravail sont déjà bien connus: un réduction du temps de déplacement, une plus grande autonomie, un meilleur équilibre entre vie privée et travail, une croissance de la productivité et une réduction de l’espace de bureaux nécessaires.

Malgré ce beau tableau, des inconvénients existent. Le rapport souligne “la tendance à induire un allongement de la durée du travail, à créer un chevauchement entre le travail salarié et la vie privée, et à entraîner une intensification du travail”.

Par conséquent, l’étude dénonce une augmentation du stress et des insomnies chez les télétravailleurs très mobiles.

L’idéal? L’équilibre parfait serait de 2 à 3 jours de travail à domicile par semaine. De plus, le rapport préconise un “droit à la déconnexion”: certaines entreprises imposent déjà l’extinction des serveurs informatiques en dehors des heures de travail afin d’empêcher l’envoi de courriels pendant les temps de repos et les vacances.

> Découvrez nos 1500 offres d'emploi dans tous les domaines en 2017 !

Par

Publié :

Retour à la liste