Le top 6 des meilleurs CV vidéo


Le CV vidéo a ses supporters (il permet de marquer le coup et de faire preuve de créativité) et ses détracteurs (c’est exercice périlleux, souvent ridicule au final), mais il ne laisse personne indifférent. Qu’il soit graphiquement beau, époustouflant, basique, que le scénario vous surprenne ou vous désole, qu’il vous fasse rire… ou hausser les sourcils, vous avez certainement un avis sur la question. Alors voici une petite sélection des six meilleurs CV vidéo que nous avons pu dénicher sur le web.

 

1. Le CV d'Alexandre Guéniot

On aime :

  • la formule « parlé-chanté », originale
  • le personnage d’animation, très sympathique
  • le candidat est complet sur sa formation et ses passe-temps (en rapport avec la fonction briguée)
  • les phrases finales, accrocheuses

On aime moins :

  • la vidéo est un peu trop longue. Un CV vidéo devrait idéalement faire 1min, 1min30
  • la qualité de chanteur du candidat. Heureusement qu’il ne postule pas pour The Voice

 

2. Le CV de Romain Hugon de Scoeux

On aime :

  • l’idée de copier une série actuelle
  • le second degré, l’humour, la modestie
  • la mise en avant des compétences et de la formation sans en avoir l’air
  • l’imagination

On aime moins :

  • cet humour peut ne pas plaire à tout le monde et donner l’impression d’un manque de sérieux

 

3. Le CV de Ambre Gréau

On aime :

  • l’idée d’une « candidate-application »
  • la candidate est assez complète sur ses compétences et sa formation
  • l’humour (notamment lorsqu’est évoqué le fait que la candidate a été chef de projet « junior »)
  • le dynamisme
  • la chute (le téléphone appartenant à un « employeur génial » et la « disponibilité » de « l’application Ambre »)

On aime moins :

rien

 

4. Le CV en binôme

On aime :

  • la conception, très aboutie
  • la diversité des « idées CV » présentée et mise en scène
  • l’humour
  • l’idée du CV en binôme

On aime moins :

  • le parcours et les compétences particulières ne sont pas évoqués. Ceci dit, la forme de la vidéo est relativement éloquente pour les métiers ciblés : infographiste et chef de la communication
  • le CV en binôme (oui, c’est aussi un atout) : l’employeur potentiel pourrait perdre de vue les atouts individuels des candidats

 

5. Le CV de Sophie Garrigues

On aime :

  • la fraicheur
  • le dynamisme
  • l’option « dessin animé »
  • la candidate est très complète sur ses compétences et sa formation
  • l’humour (notamment lorsqu’elle évoque son premier stage)

On aime moins :

  • la candidate mentionne des épisodes qui intéressent peu les recruteurs et qui n’ont pas leur place sur un CV (l’enfance, l’adolescence)

 

6. Le CV Lucie Le Squeren-Caulfield

On aime :

  • la candidate prend la parole face à la caméra
  • le sourire et le dynamisme
  • l’humour
  • la candidate est assez complète sur ses compétences et sa formation
  • l’autodérision
  • la chute

On aime moins :

  • une gestuelle parfois inutile

 

Un dernier pour la route : le CV de Barney Stinson


 

Et vous, lequel de ces CV vous a-t-il le plus plu ?

Retour à la liste