Le travail au noir ou la fraude sociale à la hausse

Date de publication: 15 juin 2019

L'inspection du travail a constaté l'an dernier davantage de travail au noir ou de fraude sociale. C’est ce qui ressort des chiffres du ministre démissionnaire compétent, Kris Peeters (CD&V), relayés samedi par nos confrères de De Tijd.

Travail au noir

En 2018, plus de 8.100 infractions à travers tout le pays ont été découvertes par la direction générale Contrôle des lois sociales, contre 7.822 l’année précédente. Il n’y aurait pourtant pas eu davantage d’enquêtes.

Dans quelle région ?

Les infractions ne mènent pas toujours à des amendes, mais c'est en Flandre qu'elles sont le plus fréquentes: 808 amendes y ont été imposées, pour 296 en Wallonie et 144 à Bruxelles.

Quels secteurs ?

La plupart des infractions sont constatées dans l'horeca, la construction et le commerce de détail.

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi