Le travailleur belge de plus en plus souvent absent pour cause de maladie

Publié : lundi 19 février 2018 Par

L’absentéisme pour cause de maladie a augmenté de 33 % ces 10 dernières années. C’est ce que révèle le prestataire de services de ressources humaines SD Worx, relaye Belga.

Absentéisme

En 2017, le travailleur belge était absent en moyenne 12,1 jours pour raisons médicales, contre 9,4 jours en 2008. En cause? L’absentéisme de longue durée, souligne SD Worx. "En 10 ans, le nombre de travailleurs absents entre un mois et un an pour cause de maladie a augmenté de près de 31,4%."

En effet, l’année dernière, le nombre de travailleurs absents pour longue durée a battu tous les records : près de 11,7 % des travailleurs dans le secteur privé sont restés chez eux entre un mois et un an.

Mais si les absences sont plus longues, les travailleurs belges ne sont par contre pas fondamentalement plus nombreux à s'absenter. La proportion de travailleurs absents entre 2008 et 2017 reste stable.

Un coût pour l'entreprise

"De plus en plus de Belges sont absents de plus en plus longtemps pour cause de maladie. Cela implique donc un coût qui ne doit pas être sous-estimé pour les entreprises", poursuit SD Worx. "En 2017, l'absentéisme pour cause de maladie a coûté aux entreprises belges en moyenne 1.010 euros par travailleur à temps plein. Il est donc important que les autorités et les employeurs continuent à prendre des mesures."

Retour à la liste