L'emploi des jeunes, priorité du discours de Noël. Le roi a-t-il raison ?

D’après Le Soir, le roi Philippe compte axer son tout premier discours de Noël sur la formation et l’emploi des jeunes. Là où Albert II s’est souvent attaqué au populisme et au séparatisme, le choix de Philippe semble plus consensuel, mais également plus proche des préoccupations des Belges...

Pensez-vous que l'emploi et la formation des jeunes soit une priorité ?

Retour à la liste