Les 10 commandements du bon vendeur

Nul besoin d'être rusé comme un renard pour conclure une bonne affaire. Quoique un certain bagout n'est pas totalement inutile. Voici quelques tuyaux.
1. Demandez au client ce qu'il veut et essayez de satisfaire ses attentes. Mettez-vous dans sa peau, cela vous permettra comprendre sa logique.

> Où les vendeurs gagnent-ils le mieux leur vie? 

2. Donnez-lui une raison d'accepter votre offre. Tendez-lui subtilement une perche du style : "Normalement, il faut compter 3 à  4 semaines de livraison pour cet article, mais il m'en reste peut-être un en réserve." Recontactez-le ensuite pour l'informer que vous avez trouvé un dernier exemplaire...


3. Montrez clairement au client que vous le comprenez, en répondant directement à  ses questions et objections. Réagissez franchement à ses arguments.


4. Les clients ont l'habitude des vendeurs envahissants. Montrez-vous sous un tout autre jour. Au moment décisif, lancez par exemple : "je ne pense pas que ce produit vous convienne vraiment", ou "je ne suis pas certain que vous soyez tout à  fait prêt pour mon offre". Cette approche présente deux avantages : votre franchise sera appréciée et le client ne pourra pas résister à  votre offre et aura le sentiment d'avoir les cartes en main.


5. Ne racontez pas deux fois la même chose. Les clients aiment se sentir privilégiés et cela ne sera pas le cas si utilisez une argumentation standard. Présentez vos produits ou services de façon à  rester parfaitement en phase avec la personnalité, l'âge, les motivations et l'intérêt de chaque client.

> L’emploi du secteur automobile à l’aube d’une révolution 


6. Le must : un vocabulaire haut en couleur. Des termes tels que "gratuit" et "avantages en plus" sont toujours les bienvenus.


7. Répondez toujours au client par l'affirmative. Utilisez un langage corporel positif afin que le client ait envie de connaître vos idées, ce qui l'amènera à  accepter votre offre.


8. Essayez de tout mesurer. Comparez vos chiffres avec ceux de la concurrence et utilisez ces résultats en clientèle. Présentez également des références de clients satisfaits.


9. Remerciez votre client, quel que soit le résultat de l'entrevue.


10. Prenez les réclamations au sérieux.


Source : Forbes.com, managersonline.nl

Lire aussi :
> Consultez les offres d'emploi dans le secteur de la vente  

 

Publié :

Retour à la liste