Les 10 métiers les plus sollicités pendant la crise

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 19 juin 2020

Bien que des milliers de travailleurs belges ont été placés en chômage partiel pendant le confinement, certains profils ont plus que jamais été sollicités. Voici le top 10 des corps de métiers les plus recherchés pendant la crise.

chauffeur masque

Ce classement se base sur l’étude réalisée par Glassdoor, plateforme de recrutement en ligne, fin mars, en pleine période de confinement.

1)  Infirmier

Sans grande surprise c’est le métier d’infirmier qui occupe la première place du classement. Avec 3.483 offres publiées sur le site.

2)  Aide-soignant

La profession suit de près celle d'infirmier avec 3.121 offres. Au pic de la crise, les soignants étaient submergés, les renforts étaient les bienvenus.

3) Agent de sécurité

2.303 offres publiées. Cet emploi a également été très sollicité pour des supervisions dans les supermarchés, les entreprises, les écoles, etc.

4) Employé de mise en rayon

2.056 offres d’emploi.

5) Préparateur de commandes

1.887 offres d’emploi. Ces deux types de professions (points 4 et 5) commerciales sont devenues des denrées rares, essentielles au bon fonctionnement de la société pendant la crise.

>> A lire aussi : Boom du digital: quels sont les métiers les plus prisés?

6) Travailleur social

Face à la crise, il a été observé que les citoyens tendaient davantage à la précarisation, celle-ci s’accélérant. Les assistants sociaux ont donc plus que jamais été sollicités notamment pour venir en aide aux SDF et aux personnes victimes de violences domestiques.

7) Chauffeur

964 offres d’emploi.

8) Testeur de laboratoire

Entre l’analyse d’échantillons, l’explosion du nombre de patients hospitalisés et la recherche en pleine effervescence, ces scientifiques ont été les maillons indispensable pour sortir de la crise.

9) Préparateur en pharmacie

Les employés en pharmacie, tout comme le personnel soignant, étaient en première ligne face à la crise.

10) Secrétaire médicale

Assurer des permanences dans les cabinets médicaux était et reste primordial, assister les médecins de cette tâche l’est tout autant.

>> A lire aussi : Ces métiers qui rendent heureux

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi