Les 10 sites les plus consultés au bureau

Publié :

Une récente enquête le révèle : les employés passent en moyenne 1h37 par jour sur internet, dont 53 minutes utilisées "à des fins personnelles".

Que ce soit pour repérer une recette de cuisine pour le soir, réserver des billets d’avion, vérifier les résultats d’un match sportif ou simplement se changer les idées sur les réseaux sociaux, rien de plus pratique que d’avoir accès à internet au travail.

Mais internet peut aussi sérieusement nuire à la productivité, comme le prouve l’enquête qui suit...

> Accro aux réseaux sociaux ? Faites-en votre métier !

Facebook, le site le plus consulté au travail

La société française Olfeo crée des systèmes de filtrage de contenu. Il s’agit de logiciels qu’achètent les entreprises pour empêcher leurs employés d’accéder à certains sites, comme Facebook par exemple.

Cette entreprise a mené une étude dans une centaine de firmes françaises de tous secteurs, sur plus de 80.000 travailleurs. Résultat: Facebook, Youtube et Wikipédia sont les sites préférés des employés

1

Facebook

2

 Youtube

3

Wikipédia

4

Yahoo Actu

5

Comment ça marche (site communautaire de dépannage informatique)

6

Le Bon Coin (petites annonces et occasions)

7

MSN

8

Overblog (infos et blogs)

9

Blogger 

10

TF1 ( vidéos en streaming)

Utiliser internet à des fins privés... et nuire à son entreprise?

Le temps passé sur internet par un employé représente donc en moyenne 28,5 jours par an en 2012, c'est à dire l'équivalent de 5,7 semaines de congé en plus. La chute de productivité due à l’usage privé d’Internet serait de 13,6% d’après les calculs d’Olfeo, qui estime également à 13 150 euros le coût annuel pour l’entreprise de l’usage personnel d’Internet d’un seul cadre.

> Voir aussi : Les principales causes de perte de temps au travail 

Si le mode de calcul laisse perplexe, il faut garder à l’esprit que ces statistiques alarmantes font les affaires d’Olfeo, et qu'elles sont donc à prendre avec recul. Néanmoins, tout le monde est d'accord pour affirmer qu'il faut réduire son usage privé d'internet pour garder une certaine productivité. Il ne vous reste plus qu'à avoir un tant soit peu de volonté!

> Découvrez toutes nos nouvelles offres d'emploi ! 

Retour à la liste