Les 5 secteurs porteurs à l’horizon 2025

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 12 oct. 2021

La société PageGroup, spécialisée dans le recrutement a dévoilé les résultats son étude annuelle, partagée sur le site emploi régionsjob, sur les tendances du marché de l’emploi. Elle y recense les métiers et les secteurs les plus actifs qui seront les plus demandés.

marketing

#1 L’informatique

L’informatique figure en tête des secteurs les plus attractifs depuis 2020. D’ici 2025, la demande devrait rester stable et considérable, avec des métiers très plebiscités tels que les développeurs, chefs de projets, analystes en cybersécurité ou techniciens de maintenances.

#2 L’aide à la personne

Les services d’aide à la personne seront davantage plus sollicités que l’IT en 2025. Le vieillissement de la population, le manque d’établissements dédiés à la petite enfance et l’attractivité pour les métiers qui ont du sens et remplissent une mission de bien public, sont les principales raisons qui peuvent expliquer pourquoi le secteur va fortement recruter dans les années à venir.

#3 Le marketing digital

Déjà indispensable aux entreprises aujourd’hui, le secteur du marketing digital devrait continuer à évoluer fortement en 2025. La nécessité pour les entreprises de se différencier (travailler son employer branding, ses valeurs uniques et sa culture d’entreprise) implique d’engager des profils spécialisés dans le marketing d’aujourd’hui (community manager, brand content manager, content specialist, etc.)

#4 Les transports et la logistique

Ces deux domaines permettent de soutenir l’économie et totalisent près de 1,8 millions de travailleurs. Le boom de l’e-commerce, les livraisons rapides, le suivi des commandes, etc. sont autant de facteur qui participent à la dynamisation du secteur et accélèrent sa mutation. D’après une étude de la DARES (direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques), près de 540.000 seront à pourvoir d’ici 2022.

#5 L’ingénierie et les professions industrielles

En 2025, la demande concernant les profils d’ingénieurs et de techniciens industriels devrait s’intensifier. D’après Pôle Emploi, dans ce secteur, tout métier confondu, le besoin est estimé à 225.000 recrutements par an. Ingénieur, technicien de production, de maintenance, contrôle qualité, méthode ou planification, il y en a pour tous les goûts de recruteurs.

>> À lire aussi : 5 métiers pour changer le monde

>> Consultez toutes nos offres d'emploi