Les acteurs les moins bien payés d’Hollywood

D’habitude, ce sont les acteurs les mieux payés du box office qui font parler d’eux. Mais parfois, il est aussi intéressant de se pencher sur le revers de la médaille. Soyons clairs, nous ne parlerons pas ici des acteurs moyens qui luttent pour s’imposer à Hollywood. Nous parlerons des grandes stars, adorées par des milliers de fans qui suivent fidèlement chacun de leurs films et qui, de temps à autres, encaissent des chèques relativement peu élevés.

Certaines d’entre elles acceptent des films à plus petit budget, entre deux films à succès, histoire d’entraîner leur créativité. D’autres ont connu des périodes au cours de leur carrière où, même lorsqu’elles étaient au top de leur popularité, elles n’ont pu faire grimper les enchères. Voici la liste des acteurs les moins bien payés d’Hollywood !

  • Robert Pattinson

Le roi des vampires scintillants est un sex-symbol de valeur sûre pour les jeunes ados en effervescence. Mais si l’on considère que le premier volet de la saga Twilight a rapporté plus de 190 millions de dollars rien que pour les États-Unis, le salaire de 2 millions de dollars empoché par Pattinson semble dérisoire. Pour le quatrième épisode de Twilight, divisé en deux parties, le salaire de Pattinson s’élevait à 12,5 millions de dollars (pour les deux films), plus 7% sur le bénéfice brut de chacun des chapitres.

  • Daniel Radcliffe

Avec les 80 millions de dollars empochés grâce aux films de Harry Potter, Daniel Radcliffe pourrait très bien travailler gratuitement pour le restant de ses jours. Bon, ok, il n’a gagné « que » 250 000$ pour le premier volet de la saga. Mais les huit films de Harry Potter ont enregistré un bénéfice de 7,7 milliards de dollars à travers le monde. Radcliffe, encore très jeune, ne devrait donc pas trop s’en faire. Entretemps, Radcliffe a démontré son talent d’acteur dans plusieurs films « post-Potter », à travers des rôles qui s’éloignent fort du monde de Poudlard.

  • James McAvoy

Le X-man : la star de première catégorie pèse 275 millions de dollars et la plus grosse partie de cette somme ne dérive pas de son jeu d’acteur. McAvoy a démarré au théâtre et il aime retourner aux sources de temps à autres, en jouant dans des films à petit budget. En réalité, son profil IMDB (Internet Movie Database) révèle qu’il est même un adepte des films d’auteurs. McAvoy tire ses revenus en majorité de ses investissements : il investit en bourse, dans le bâtiment, dans les restaurants, dans une équipe de foot, une marque de vodka, un parfum, une ligne de vêtement et dans des contrats de promotion.

  • Ashton Kutcher

Les producteurs de Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) ont fait une bonne affaire lorsque Kutcher a remplacé le volatile Charlie Sheen. Le salaire de Sheen s’élevait à 1,2 millions de dollars par épisode, alors que celui de Kutcher leur coûte un demi million de moins, soit 700 000$ par épisode. Vu que cette série reste le n° 2 des séries diffusées en prime time aux États-Unis et ce, malgré le départ de Sheen, on peut dire que Kutcher est une bonne affaire.

  • Michael Cera

Cera s’est fait un nom en jouant inlassablement le même rôle dans des films comme Juno, SuperGrave (Superbad) et Une nuit à New York (Nick and Norah's Infinite Playlist). D’une certaine manière, il est le John Cusack de la génération Y. Le salaire de Cera n’a pas encore atteint 10 millions de dollars. Il est pourtant une tête d’affiche de valeur sûre.

  • Dwayne Johnson, The Rock

Bon, normalement, vous ne diriez pas qu’un acteur qui demande un salaire 25 millions de dollars et plus pour un film est sous-payé. Pourtant, The Rock a montré qu’il pouvait relever les manches pour sortir de la mouise des sagas comme Fast & Furious. Le cinquième volet du genre, dans lequel The Rock entre en scène, a rapporté plus de 200 millions de dollars rien qu’aux États-Unis et a permis d’envisager la réalisation de deux autres films de la série. Le Fast & Furious 4, privé de The Rock, n’avait rapporté « que » 55 millions de dollars.

  • Robert Downey Jr.

Il y a une quinzaine d’années, Robert Downey Junior était connu pour avoir fait les gros titres pour son addiction à la drogue et à l’alcool, qui lui avait valu d’être arrêté et emprisonné. On le connaissait moins comme acteur à succès de franchises de film au top du box office (Iron Man, Sherlock Holmes). C’est incontestable : RDJ est l’un des meilleurs acteurs sur le marché. Mais au sortir de sa cure de désintox, sa traversée du désert passa par des rôles dans des films où il gagnait 100$ par jour. Aujourd’hui, il est l’acteur le mieux payé de l’année selon le prestigieux classement Forbes.

  • Nicolas Cage

On le sait, Nicolas Cage a connu son lot de problèmes d’argent. Il donne l’impression d’être de tous les nouveaux films qui sortent sur nos écrans et pourtant… Il a réussit à flamber sa fortune de 150 millions de dollars et à accumuler une dette de 13 millions de dollars. Au fond, Nicolas Cage a besoin de travailler et il bosse – il a tourné dans huit films qui sortiront l’année prochaine. Au cours la dernière décennie, son salaire est passé de 20 millions de dollars à « à peine » 2 millions de dollars.

  • Johnny Depp

Peu d’acteurs sont capables de s’investir dans un rôle comme le fait Johnny Depp. Mettre son nom en haut de l’affiche vous assure au moins 100 millions de dollars en tickets d’entrée. (Ne parlons pas de The Lone Ranger). Pour le premier Pirates des Caraïbes, Depp reçut un cachet de 10 millions de dollars. Le film fit un bénéfice de plus de 400 millions de dollars aux États-Unis et de 600 millions de dollars outre-Atlantique !

 

Source: Celebritynetworth.com

Robert Downey Jr.James McAvoyJohnny DeppNicolas CageMichael CeraAshton KutcherRobert PattinsonDaniel RadcliffeDwayne Johnson, dit "The Rock"

Retour à la liste