Les employés Suédois passent leur temps de midi en discothèque

Allez faire du jogging ou des longueurs pendant la pause déjeuner, c'est ringard! La dernière tendance, c'est de se déhancher dans un club itinérant sur le coup de midi, comme en Suède.


Lunch Beat

Le concept Lunch Beat est né à  Stockholm en 2010. Le but est d'évacuer les tensions du travail en dansant pendant le lunch. La première édition, tenue dans un parking souterrain, a à  peine rassemblé quatorze personnes. Aujourd'hui, des centaines de travailleurs se réunissent sur leur pause de midi pour se trémousser au son des DJ's. "Mon idée est de danser pendant une heure comme en boîte. Après la pause déjeuner, l'employé est requinqué pour l'après-midi." explique l'initiatrice du projet Molly Rà¤nge (28 ans).

Les participants doivent obéir à  10 règles. Le point 1 indique "si c'est votre premier Lunch Beat, vous êtes obligé de danser". Les organisateurs voient l'évènement comme une chouette manière de mettre les gens en contact. "Lunch Beat, c'est le déjeuner d'affaire le plus important de la semaine" disent-ils.

Chez nous

Stockholm a lancé le mouvement, et le reste de l'Europe va probablement suivre - ou du moins les villes qui veulent avoir une image hype. En 2012, Amsterdam, Berlin, Hambourg, Copenhage et Vienne vont aussi faire danser les travailleurs dans des endroits trendy sur leur pause de midi. Le concept commence à  se faire une place, car il y a aussi des évènements Lunch Beat à  Los Angeles et dans le Vermont. On attend toujours la première initiative dans les villes belges...

Qui serait le pionnier du genre en Belgique ? Il ne manque plus que quelqu'un se lance! Interessé ? Vous trouverez tous les conseils pour organiser vous-même ce clubbing de midi sur le site de LunchBeat.

Un lunch très spécial

Voici l'ambiance du Lunch Beat #15 à  Stockholm.

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"42643"}]]

Retour à la liste