Les entreprises embauchent davantage les travailleurs âgés de 55 ans et plus

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 28 mai 2019

Les entreprises belges ont engagé près de 10% de quinquagénaires en plus l'an passé, explique mardi Acerta, le prestataire RH, dans un communiqué.

Embauche

Vous pensez que c’est difficile de décrocher un emploi à plus de 55 ans ? Que cela créé un climat incertain ? Ce n’est pas l’avis de Benoît Caufriez, directeur d’Acerta : "L'évolution est positive", explique-t-il. "Dans 7% des engagements en Belgique en 2018, le choix s'est porté sur un travailleur de plus de 55 ans. "7%, ce n'est pas très parlant. Ce qui est important c'est de voir que c'est 9% de plus qu'il y a un an, et 71,4% de plus qu'en 2011. Cette progression est énorme".

La Wallonie ne semble pas suivre la tendance : on observe dans le sud du pays une légère baisse entre 2017 et 2018. La hausse générale, quant à elle, s'explique entre autres par le fait que la législation et la sensibilisation ont permis de "rajeunir" les travailleurs plus âgés. "L'âge de la pension a reculé. À 55 ans, on a encore pas mal d'années à travailler. Aujourd'hui à 45 ans, on est au milieu de sa carrière. (...) De plus, contrairement à ce qui se faisait avant, il devient très rare de faire toute sa carrière chez le même employeur. À 55 ans, un collaborateur va peut­-être avoir encore envie de changer et pourra trouver un employeur qui apprécie son expertise", explique M. Caufriez.

Enfin, engager des travailleurs plus âgés peut être la solution aux problèmes de certains profils en pénurie. Car si la part des plus de 55 ans augmente dans le nombre d'engagement, celle des moins de 25 ans diminue, car ils arrivent plus tard sur le marché du travail.

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi