Les femmes ne sont pas drôles (au bureau)

Une répartie cinglante lors d’une réunion mortellement ennuyeuse, ou une bonne blague à la pause-déjeuner : un peu d’humour au travail peut égayer les journées un peu trop longues. Enfin, si vous êtes un homme. Parce que le plus souvent, les femmes sont réputées pour ne pas être drôles au bureau.

Les femmes sont-elles réellement moins drôles que les hommes ? Si l’on en croit l’étude menée par la linguiste Judith Baxter, c’est en tout cas le cas au bureau. Baxter, active au sein de l’Université Aston à Birmingham, a mené en 2012 une étude dans sept grandes entreprises, où elle a assisté à quatorze réunions. La moitié de ces réunions étaient dirigées par des managers masculins, l’autre par des managers féminins.

Résultats de l'enquête : dans plus de 80% des cas, personne ne réagissait aux blagues des femmes, alors que les sujets riaient à 90% des blagues des hommes. Par ailleurs, les managers masculins faisaient trois fois plus de blagues que les femmes. "Les hommes utilisent l’humour comme un outil de leadership, pour rappeller qu'ils sont les patrons" a expliqué Baxter dans le Business Week. "Si les femmes utilisent un humour semblable, c’est perçu négativement."

L’humour des hommes, culturellement pas pour les femmes

Les hommes entendent vraisemblablement être ceux qui font les blagues au bureau, et ils attendent des femmes qu’elles y rient. Comique? "Plutôt tragique en fait", trouve Sibe Doosje. Docteur en recherche à l’Université d’Utrecht, Doosje étudie depuis des années l’humour. "En ce moment, mes étudiants conduisent une étude sur les différences entre les comiques masculins et féminins. Il semblerait que les comiques féminins ont peur d’être drôle, surtout devant un public masculin."

Selon Doosje, la cause est à chercher dans la nature mais aussi dans la culture. "Les hommes utilisent l’humour pour dominer, ou pour se conforter dans leur rôle. Les femmes utilisent plutôt l’humour pour créer ou renforcer des contacts sociaux." Ce n’est certainement pas que les femmes ne sont pas drôles, rappelle Doosje. "Les femmes sont douées pour l’humour relationnel, où elles renforcent leurs liens avec les autres. Les hommes sont plus fans des blagues provocantes et directes. Mais si les femmes commencent à faire ce genre de blagues, les hommes se sentent alors menacés."

Texte Marieke Verhoeven, Intermediair

 

Retour à la liste