Les fonctionnaires n'auront plus de jour de congé pour donner leur sang

Les fonctionnaires fédéraux qui prennent un jour de congé pour aller donner leur sang, ce sera bientôt de l’histoire ancienne. Au conseil des ministres du 20 juillet, il a été décidé que ce congé serait limité à la durée du don de sang, plus maximum deux heures de déplacement.

Puisqu’un don de sang régulier peut avoir lieu tous les trois mois, les fonctionnaires pouvaient ‘gagner’ jusqu’à quatre jours de vacances par an. C’est contraire à la loi européenne et belge qui dit que le don de sang doit être volontaire et bénévole. « Ce système de jour de congé entier date encore de quand on pensait qu’il fallait un jour entier pour récupérer d’un don de sang » explique Filip Rylant, directeur de la communication de la Croix Rouge de Flandre. « Entre-temps, on sait qu’une demi-heure est suffisante ».

La Croix Rouge ne peut pas encore évaluer si cette mesure entraînera une diminution des dons de sang. « Les fonctionnaires sont devenus des donneurs fidèles et réguliers. La possibilité de donner du sang sera toujours offerte aux fonctionnaires, et nous organisons aussi régulièrement des collectes de sang au sein des locaux des autorités fédérales » ajoute Rylant.

Dans le secteur privé, il n’est pas possible de donner son sang pendant ses heures de service.

Retour à la liste