Les footballeuses norvégiennes toucheront le même salaire que leurs homologues masculins

Publié : mardi 10 octobre 2017 Par

Certes, les joueurs de foot norvégiens ne gagnent pas autant que les Espagnols ou les Anglais. Mais il s’agit tout de même d’une petite révolution puisque le salaire des femmes va être doublé.

La première nation a avoir sauté le pas a été les États-Unis. La Norvège n’est donc “que” le deuxième pays à tenter le coup.

Les footballeuses norvégiennes toucheront ainsi autant que leurs homologues masculins pour évoluer sous le maillot de la sélection nationale, en vertu d’un nouvel accord entre la Fédération norvégienne et l’association représentant les joueurs (Niso).

La sélection féminine norvégienne dispose aujourd’hui de 3,1 millions de couronnes (330.000 euros) par an, soit moins de la moitié de la somme accordée aux hommes (6,55 millions de couronnes). Selon les termes de l’accord trouvé vendredi dernier, la Fédération va quasiment doubler le montant accordé aux femmes pour le porter à 6 millions de couronnes. Pour arriver à une telle augmentation, il a fallu que les footballeurs acceptent de revoir leur salaire à la baisse. Ils ont ainsi fait une croix sur 550.000 couronnes, pour ramener leur salaire à 6 millions également.

“Cet accord est vraisemblablement unique dans le monde”, a souligné le chef Niso, Joachim Walltin, dans un communiqué. “Il est très positif que la Norvège soit un pays pionnier en la matière”. Les internationales norvégiennes ont salué ce changement.

Retour à la liste