Les indépendantes âgées gagnent davantage

Publié : vendredi 12 janvier 2018 Par

Les indépendantes âgées de 53 à 62 ans voient leur salaire augmenter de plus de 300 % sur une carrière. C’est ce qui ressort d’une récente étude publiée par Acerta. Le spécialiste en ressources humaines a analysé les revenus de 280.000 indépendants.

En effet entre le début et la fin de leur carrière, le revenu des indépendantes fait plus que tripler. Par revenu, il faut entendre le revenu professionnel net, c’est-à-dire le revenu professionnel brut après déduction des frais et des cotisations sociales, mais avant impôts.

Le revenu annuel moyen des femmes (28.123 euros) reste toutefois inférieur de 18 % à celui des hommes. La réalité générale du marché de l’emploi, selon laquelle les hommes gagnent plus que les femmes, s’applique également aux indépendants.

Acerta souligne que la catégorie plus âgés (53-62 ans) gagne en moyenne trois fois plus que les plus jeunes (-22 ans). "Une des explications de l'écart salarial entre les indépendants starters et les indépendants plus âgés concerne les investissements que les débutants (surtout dans les professions libérales) doivent faire dans du matériel", détaille Fabienne Evrard, directrice chez Acerta. "De ce fait, leur revenu baisse fortement durant la phase de démarrage."

Une autre information intéressante ressort de cette étude. Elle fait apparaître que le revenu des indépendantes progresse plus que celui de leurs confrères masculins depuis plusieurs années. Mais la route avant l’égalité salariale est encore longue. "En l'espace de cinq ans, les indépendantes gagnent pratiquement 2.513 € de plus par revenu annuel net. Leur revenu a augmenté de 8,5 % de plus que celui de leurs collègues masculins, précise Acerta dans un communiqué. Mais les indépendantes gagnent toujours significativement moins que les indépendants : en moyenne 28.123 € par an contre 34.424 €."

>> Vous cherchez un job ? Découvrez nos 1.500 offres d'emploi !

Retour à la liste