Les jobs étudiants sont la meilleure préparation au marché de l'emploi

Publié :

Nombreux sont les étudiants à  effectuer des petits boulots pendant les vacances. Cela occupe, cela permet de se faire de l’argent de poche et en plus le système fiscal est très avantageux, tant pour le jobiste que pour l’employeur. Mais les jobs étudiants sont en plus très intéressants pour préparer sa future carrière !

Depuis 2012, un étudiant peut travailler au maximum 50 jours par an. Il peut répartir à  sa guise les jours de travail pendant l'année scolaire ou les vacances. Combien peut gagner un étudiant ?

Les jobs étudiants, une bonne préparation

D’après une enquête d’OfficeTeam (division de Robert Half spécialisée en recrutement d’intérimaires administratifs) menée sur 300 professionnels administratifs, les jobs étudiants sont la meilleure façon de se préparer au marché de l’emploi.

Assez étonnamment, à peine 39 % des sondés ont travaillé pendant leurs études. Malgré tout, 59 % des sondés sont convaincus que les jobs étudiants préparent mieux au marché de l’emploi. 17 % ont un avis neutre et 25 % ne pensent pas que cela soit une préparation efficace.

> Voir aussi : Comment trouver un job d’étudiant en dernière minute?

Il est pourtant prouvé que les managers accordent beaucoup d’importance à  l’expérience préalable des jeunes travailleurs, et notamment leurs jobs d'été. Surtout si ceux-ci ont été bien choisis... Maj Buyst, Directrice de Robert Half, commente : « Le plus gros défaut des starters tient à leur manque d’expérience. Les jobs étudiants sont un excellent moyen de combler cette lacune pendant les études, à  plus forte raison s’il s’agit d’un job en rapport direct avec la formation. Lors du premier entretien d’embauche, vous partez ainsi d’emblée avec un avantage sur les candidats sans aucune expérience. »

Quelles compétences développent les jobs étudiants ?

Les jobs d’été ne servent pas uniquement à gagner des sous pour partir en festival. D’après cette étude, ils permettent également d’acquérir quelques compétences qui se révéleront très utiles, surtout sur le plan communicationnel et organisationnel. Voici les compétences favorisées par les jobs étudiant, selon l'enquête :

  • 39 % : Aptitudes communicationnel
  • 37 % : Compétences organisationnelles
  • 37 % : Compétences collaboratives
  • 30 % : Compétences informatiques
  • 19 % : Maîtrise des langues
  • 11 % : Rien du tout
  • 3 % : Compétences analytiques
  • 2 % : Autres

Il est vrai que souvent, un job d'été est l'occasion d'avoir un premier contact avec le monde du travail. On y apprend à fonctionner en équipe, à  organiser son travail, à communiquer avec son manager... Et si ce job est effectué au-delà de la frontière linguistique, il vous permettra même d'améliorer votre néerlandais !

> Vous venez d'être diplômé ? Consultez les offres d'emploi qui correspondent à votre profil!

 

Retour à la liste