Les langues les plus prisées sur un CV

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 28 oct. 2019

Une bonne connaissance des langues est souvent un plus pour bon nombre d’employeurs. Les métiers de l’informatique, du tourisme, de l’enseignement ou encore du commerce nécessitent la maitrise de langues étrangères. Quelles sont les plus demandées ?

language

L’anglais

Of course ! C’est la langue internationale par excellence. Elle est la plus recherchée par les entreprises françaises. 10% des annonces en France demandent la maitrise de l’anglais, que ce soit niveau débutant ou approfondi. Selon le site tradonline.fr, l’anglais apparait dans 87% « des offres d’emploi qui requièrent la maitrise d’une langue étrangère ». Qu’on se rassure chez nous : les Belges ont obtenu la mention « très bien » en anglais en 2018, selon Education First. 

Le néerlandais

Zeker ! C’est l’une des trois langues nationales, et elle est donc tout aussi nécessaire que l’anglais en Belgique. Comme l’a affirmé Andrew Simmonds, CEO du bureau de recrutement Profie Group, dans un article en 2017, les candidats possédant un niveau moyen en néerlandais « auront nettement moins de choix au moment de postuler (…). il y a environ 20 % des employeurs qui vont accepter des profils unilingues »

>> A lire aussi : 6 astuces pour valoriser son niveau en langues sur un CV

L’allemand

Natürlich ! Troisième langue nationale, l’allemand constitue toujours un atout sur un CV, même s’il est beaucoup moins demandé que l’anglais et le néerlandais. En France, 10% des offres nécessiteraient la maitrise de l’allemand. 

L’espagnol 

Por supuesto ! Deuxième langue la plus parlée dans le monde, avec 470 millions de personnes natives, l’espagnol donne accès aux pays d’Amérique latine, et même aux Etats-Unis. Selon le British Council, 34% des entreprises anglaises affirment que l’espagnol est “utile pour leur structure”. 

>> A lire aussi : 5 idées reçues sur l’apprentissage des langues

Les autres langues 

Le mandarin, langue la plus parlée du monde, impressionne souvent sur un CV, mais il n’est pas le plus demandé. La Chine est un géant de l’économie mondiale, et nul doute que des compétences en langue chinoise pourraient être décisives lors d’un entretien dans le domaine du commerce international par exemple. Mais l’apprentissage de cette langue n’est pas si simple…

>> A lire aussi : Apprendre le chinois pour booster sa carrière ?

Enfin, maitriser les langues des pays de l’Est constituent un véritable atout en Belgique, principalement dans les institutions européennes. 

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi