Les lauréats belges du Championnat des métiers sont connus

Publié : Par

En dépit d’une cérémonie de remise des prix annulée en raison des attentats de Bruxelles, la finale du Championnat belge des métiers manuels, techniques et technologiques n’en a pas moins permis de désigner celles et ceux qui, pour les plus chanceux, représenteront la Belgique à l’échelon européen en décembre prochain.

Issus de présélections auxquelles avaient participé quelque 750 jeunes âgés de moins de 25 ans, les 230 finalistes belges ont concouru les 14 et 15 mars dans des épreuves relatives à une trentaine de métiers. Quelque 94 jeunes s’y sont distingués, parmi lesquels 14 filles.

«Tous les métiers en compétition lors du Championnat national ne seront pas d’office repris pour les compétitions internationales, précise-t-on cependant chez WorldSkills Belgium, qui organise cette compétition. Sur avis du comité technique, le conseil d’administration les déterminera en fonction de critères bien définis tels que les résultats et évaluations des médaillés, les partenariats existants, l’équilibre entre les secteurs, les budgets disponibles, etc.»

Les 21 et 22 mai 2016, les trois médaillés dans chaque discipline bénéficieront d’une première formation tant technique qu’au niveau de la gestion personnelle. Leurs experts (formateurs et entraîneurs) ainsi que les coachs physiques et mentaux remettront leurs conclusions pour désigner, parmi les trois médaillés par métier, celles et ceux qui représenteront la Belgique et leur métier lors du championnat européen qui se déroulera en Suède, à Göteborg.

«La motivation, la capacité et la volonté d’apprentissage, la marge de progression technique, la gestion du stress, l’esprit d’équipe, la volonté de participer à la promotion des métiers, et bien d’autres critères seront pris en compte», poursuit l’organisateur, qui précise par ailleurs que les épreuves relatives à certaines disciplines ne sont organisées qu’en Belgique, et donc pas à l’échelon international: c’est le cas pour les conducteurs de poids lourds, par exemple.

Parmi les lauréats, 46 sont étudiants dans l’enseignement secondaire ou supérieur, 18 travaillent déjà, 18 sont dans l’enseignement en alternance (Cefa, Ifapme, etc.) et 12 sont demandeurs d’emploi. L’équipe belge qui s’envolera vers la Suède sera présentée fin mai, sera ensuite encadrée et préparée sur le plan technique et mental jusqu’en novembre afin de participer au championnat EuroSkills de Göteborg du 1er au 3 décembre prochain.

Retour à la liste