Les organisations patronales s'unissent pour plus de diversité au travail

Publié : jeudi 22 février 2018 Par

Les organisations patronales Beci, FEB, UCM, UWE, Voka, Unizo, Unisoc et le Boerenbond ont lancé, mardi, la première phase d'un plan interprofessionnel visant à davantage de diversité sur le lieu de travail, relaye Belga.

Organisations patronales

L’objectif? “Démontrer aux entreprises les retombées positives d’une politique volontariste en matière de diversité”.

Pour ces organisations patronales, la Belgique "n'a pas à rougir en matière de diversité", avec un écart salarial entre hommes et femmes "parmi les plus bas d'Europe" ou un taux d'emploi des travailleurs âgés passé en 10 ans de 34,4% à 46,5% en moyenne au premier semestre 2017.

Malgré les efforts de nombreuses entreprises, les chiffres demeurent insatisfaisants, comme le taux d’emploi des personnes d’origine étrangère: 48,1%, contre 67,7 % pour les travailleurs belges. À travers ces chiffres, on ne peut nier la part de discrimination subie par certains.

“Les employeurs s’unissent donc pour faire mieux, persuadés que la discrimination, sous aucune forme, n’a sa place sur le lieu de travail”, soulignent les organisations patronales dans un communiqué.

Le plan d’action patronal se décline en trois phases: informer, sensibiliser et inspirer.

Beci, le Boerenbond, la FEB, l'UCM, l'Unisoc, l'Unizo, l'UWE et le Voka se disent convaincus que leur plan d'action "conduira à une plus grande diversité sur le marché du travail", termine Belga.

 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018 sur notre site web 

Retour à la liste