Passer au contenu principal

Les postes vacants en Belgique suscitent moins d'intérêt auprès des étrangers

Date de publication: 27 juin 2022

C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par Indeed.

vacature

Le Belge aime travailler à l’étranger : près de 10% des compatriotes recherchent des offres d'emploi à l'étranger, soit plus de 12% de plus qu'avant la crise Covid. C'est beaucoup plus que les autres citoyens européens : en moyenne, un peu plus de 4 % d'entre eux recherchent des postes vacants dans un autre État membre.

La reprise du marché du travail a commencé dans toute l'Europe durant l'été 2020. Pourtant, selon les recherches menées par Indeed, la mobilité transfrontalière des travailleurs ne semble pas encore avoir atteint le niveau qu'elle avait avant l'épidémie. Arjan Vissers, Senior Manager Employer Insights : "Au point bas de la crise sanitaire, les Européens étaient 32 % moins susceptibles de chercher un emploi en dehors des frontières de leur pays qu'en 2017-2019. Aujourd'hui, c'est toujours 10 % de moins."

Notre pays fait l’exception

La Belgique est l'une des rares exceptions : les demandeurs d'emploi belges consultent désormais 12 % de plus d'offres d'emploi dans d'autres pays européens qu'au cours de la période 2017-2019. Aux Pays-Bas, c'est 10 % de moins, en France presque 9 % de moins et en Allemagne même presque 25 % de moins.

Aujourd'hui, près d'un demandeur d'emploi belge sur dix consulte une offre d'emploi dans un autre État membre de l'UE, soit plus du double de la moyenne européenne d'un peu plus de 4 %. Nos pays voisins, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne, se situent à peu près dans la même moyenne.

Les Belges cherchent principalement un emploi en France (30 %), aux Pays-Bas (22 %), aux États-Unis (10,4 %), au Luxembourg (9,7 %) ou - malgré le Brexit - au Royaume-Uni (6,6 %). Les offres d'emploi étrangères les plus fréquemment consultées concernent les ingénieurs industriels, les développeurs de logiciels, les professionnels des TIC, le marketing ou l'installation et la maintenance.

Les offres d'emploi belges moins populaires

Le Luxembourg, la Suisse et le Royaume-Uni sont les pays les plus prisés par les Européens qui cherchent un emploi en dehors de leur propre pays. La Belgique est huitième dans ce classement.

Cette année, un peu plus de 7 % de toutes les recherches d'emploi dans notre pays provenaient de l'étranger. Plus de deux tiers de tous les clics étrangers sur des offres d'emploi belges sont effectués par un résident de France ou des Pays-Bas.

Pourtant, notre pays semble moins attractif depuis la crise santaire : les chiffres d'Indeed montrent que les offres d'emploi belges font l'objet de 8 % de clics en moins que sur la période 2017-2019.

>> À lire aussi : Décrocher un job à l'étranger : les 5 étapes indispensables

>> Consultez toutes nos offres d'emploi