Les profils techniques ou scientifiques activement recherchés en Belgique

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 20 nov. 2018

La pénurie de candidats ayant un profil technique ou scientifique sur le marché du travail demeure aiguë: en Belgique, une moitié des entreprises en recherchent, mais la plupart d’entre elles n’en trouvent que difficilement et reconnaissent en manquer.

C’est ce qui ressort d’une enquête de Tempo-Team, le spécialiste de l’intérim, qui vise à évaluer la situation de recrutement de profils techniques et scientifiques.

Pénurie

Les résultats de l’étude sont alarmants: il faut réagir vite! En effet, environ une moitié des entreprises consultées ont besoin de talents techniques, mais dans huit cas sur dix, leurs recherches demeurent particulièrement ardues. Trois quarts des sociétés ayant des postes pour les profils techniques évoquent même de graves carences. Plus encore au nord qu'au sud du pays (54% vs 39%), et davantage au sein des grandes entreprises que parmi les petites (65% vs 34%).

Vers quelles solutions ?

Pour s'attaquer à la pénurie de profils techniques sur le marché du travail et afin de répondre à la guerre des talents, les entreprises demandent d'urgence des efforts des autorités concernées. En effet, plus de deux tiers estiment qu'il revient à l'autorité compétente de promouvoir davantage les études et formations techniques. 

Cela étant, les entreprises ont aussi un rôle important à jouer, par exemple en augmentant l'attrait de leurs emplois techniques et en les rémunérant mieux. Les entreprises doivent ainsi faire le maximum pour se profiler en tant qu'employeurs attrayants et fidéliser leur personnel via des emplois captivants, une bonne ambiance de travail et un système salarial attrayant.