Les trentenaires de plus en plus absents au travail

L’absentéisme pour cause de maladie ne cesse d’augmenter : de 7,07% au 1er semestre 2015, il est passé à 7,39 % un an plus tard, soit une hausse de 4,5%. C’est ce que révèlent les statistiques de Securex relayées par l’Écho. 

L’augmentation est particulièrement marquée pour les absences de plus d’un an : +11%. Contrairement aux absences de courte durée (moins d’un mois et d’un mois à un an) qui restent, quant à elles, assez stables.

> A la recherche d'un emploi? Découvrez toutes nos offres ! 

Ce phénomène n’est pas neuf puisqu'il avait déjà été constaté par SD Worx auparavant. Mais Securex pointe un nouvel élément : l’absentéisme est de plus en plus présent chez les travailleurs qui ont des enfants. Soit +21% chez les 30-34 ans, +18% chez les 35-39 ans et +14% chez les 40-44 ans. Néanmoins, les travailleurs les plus âgés (plus de 50 ans) restent en tête des absences.

Le vieillissement de la population et l’allongement des carrières expliquent beaucoup de choses, selon Securex. Mais l’activité professionnelle des femmes est un paramètre dont il faut aussi tenir compte : “Les femmes devenues actives plus longtemps contribuent aussi à pousser les statistiques à la hausse. Elles sont généralement plus souvent absentes pour maladie que leurs collègues masculins”, explique l’Echo.

> Voir aussi: "Accident ou maladie pendant vos congés: que faire?" 

Les ouvriers sont, eux aussi, de plus en plus sujets à l’absentéisme de longue durée : +12% contre +8% chez les employés.

Le cancer, les maladies mentales et les maladies cardiaques seraient les principales causes des absences de longue durée, selon une étude menée par l’Idewe, un des principaux services externes de prévention et de protection au travail. 

> Voir aussi: "Cancer du sein, les employeurs démunis" 

Et quid du burnout ? La ministre de la Santé Maggie de Block a proposé la semaine dernière de reconnaître le burnout comme une maladie liée au travail. Le but est ici de mettre en place au niveau fédéral un plan de prévention pour les entreprises. En effet, nombreux sont les travailleurs qui se plaignent du traitement infligé par leurs supérieurs. Securex estime nécessaire que les entreprises reviennent à un management centré sur des valeurs plus humaines.

> 8 attitudes à éviter pour prévenir le burn out 

Marine Martin 

Publié :

Retour à la liste