L'homme qui est prêt à TOUT pour trouver un job

Voici déjà quelques temps, la tendance était à lancer des concepts créatifs pour essayer d’attirer l’attention des recruteurs et ainsi obtenir un emploi. C’est pourquoi d’innombrables candidats se sont lancés dans les CV originaux avec plus ou moins de succès. Adam Pacitti a par exemple attiré l’attention des médias il y a quelques mois en s’affichant sur un panneau publicitaire. A 28 ans, l’anglais Dan Conway a décidé de faire encore plus fort. Il s’est auto-surnommé le ‘Extreme Job Hunter’ et multiplie les coups de pub depuis avril.

Ce père de famille sans emploi n’a pas la vie facile. A cause de la crise, il a déjà perdu six emplois différents. Il a donc dû accepter des jobs qui n’ont aucun rapport avec son expérience dans le secteur de la publicité.

Au début, Conway a envoyé des CV et lettres de motivations comme la plupart des chercheurs d’emploi. Mais après un millier de candidatures sans succès, il a décidé de s’y prendre autrement. Un brin désespéré, il a mis sa dignité de côté pour lancer une campagne sur internet appelée ‘The Extreme Job Hunter’.

Combattre dans le jus de viande

Tout d’abord, Conway a réalisé un clip ou sa fille de deux ans supplie les employeurs de donner un job à son papa. Ensuite, il a essayé de se vendre sur eBay pour 25.000 livres (presque 30.000 euros). Il a par la suite promis d’offrir un iPad mini à celui qui pourrait lui proposer un emploi. Il a également envoyé une boîte de donuts et une pizza à un recruteur, a composé une chanson où il se vend, s’est planté torse-nu au milieu d’un carrefour une pancarte dans les mains, et a réalisé un roman-photo, un cv-piñata et une gigantesque lettre de motivation.

Au total, Conway a accompli dix-sept coups d’éclat jusqu’ici, qu’il relate sur son site et ses réseaux sociaux. Une de ses plus étranges prouesses a été de participer au Championnats du monde de lutte dans le jus de viande. Comme le nom l’indique, il s’agit d’un tournoi où les combattants doivent s’affronter dans un bain de sauce. Conway a été autorisé à faire un tour avec une pancarte avant de combattre, mais cela ne lui a pas rapporté de job non plus.

Actuellement, The Extreme Job Hunter est donc toujours sans emploi, mais l’homme est fermement décidé à continuer jusqu’à ce que ses coups de force soient remarqués par un recruteur.

Retour à la liste