Licenciée pour avoir volé une raclette

Une salariée qui travaillait depuis déjà un an et demi sur le site de l'usine PSA Peugeot Citroën de Valenciennes a été licenciée pour faute grave. A 27 ans, Romy Terryn est en effet accusée d’avoir volé du matériel. Mais… il s’agit en fait d'une raclette d'un montant de 3,07 euros.

Avant ses congés d’été, l’employée (qui avait la responsabilité de conduire une ligne de machines dans l’atelier de l’usine) aurait voulu s’assurer du matériel pour la reprise du travail :elle a donc gardé dans son sac une raclette pour nettoyer le sol.  

"Elle changeait de poste et elle a voulu garder son matériel, car avec les restrictions de budget il est difficile d'avoir du matériel, d'où la présence de cette raclette dans son sac. Un salarié l'a dénoncée” explique Cédric Brun, un représentant de la CGT (Confédération Générale du travail, un syndicat français).

Pour la direction de l’usine qui emploie 2300 personne et fabrique des boîtes de vitesse, 3 euros, c’était déjà trop. "Ce geste remet clairement en cause la confiance qui lui était attribuée" a déclaré ma direction de l'usine PSA de Valenciennes.

8000 licenciements annoncés

Cette décision a suscité beaucoup d'émoi dans l'usine Peugeot-Citroën. Les travailleurs sont de plus actuellement sous pression car 8000 licenciements sont annoncés en 2014 au sein du groupe.

Concernant le cas de Romy Terryn, les syndicats considèrent qu'il s'agit bien d'un licenciement abusif. La salarié licenciée avait annoncé envisager de saisir le conseil des Prud'hommes (tribunal du travail en France). Elle n'en aura pas besoin: quelques jours plus tard, la direction générale du groupe PSA a décidé de suspendre cette décision de la direction de l'usine de Valenciennes.

"La direction générale de PSA n'était pas au courant de cette décision (prise par la direction de l'usine de Valenciennes). Elle reprend le dossier et va le réexaminer très rapidement. Un point sera fait dans les meilleurs délais et dans cette attente, la sanction est suspendue" a déclaré la direction générale.

Retour à la liste